Saint-Laurent d
Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

Opérations d'envergure de lutte contre l'orpaillage clandestin


Opérations d'envergure de lutte contre l'orpaillage clandestin
Trois opérations de lutte contre l'orpaillage clandestin ont été conduites du 13 au 15 juin 2007, dans la zone Florida (Secteur Dorlin à Maripa Soula) , le village Dada et la crique Chantal (Grand Santi).
Elles ont mobilisé 73 gendarmes dont 26 officiers de police judiciaire (OPJ).
70 militaires des Forces Armées en Guyane (FAG) et 3 hélicoptères PUMA ont apporté leur concours à cette opération.
Les militaires ont sécurisé la zone de poser puis l'ensemble de la zone des opérations, participé aux patrouilles et au ratissage des criques. Ils ont coordonné l'ensemble des moyens aériens et assuré le soutien médical de tous les personnels sur le terrain.
Les gendarmes et les militaires des FAG ont agi de concert dans le cadre du protocole Toucan signé il y a presque un an, le 29 juin 2006.
Le bilan de l'opération se traduit par des saisies importantes de matériels et de nourriture et la destruction de 65 carbets. L'estimation de l'ensemble des destructions dépasse les 800 000 euros. Trente huit étrangers en situation irrégulière (tous Brésiliens) ont été remis à la Police aux frontières et ont été expulsés du territoire national.
Il s'agit de la plus grosse opération réalisée à ce jour dans le cadre du protocole Toucan.
Par ailleurs, une opération de même type a été conduite par la gendarmerie sur la rivière Sikini en mai 2007 avec le concours des militaires de la légion étrangère. Cette opération se poursuit actuellement.
22 Juin 2007 - écrit par Communiqué Préfecture


              




Les annonces

Vente (95)

Divers (52)

Immobilier (43)



Partager ce site
Suivez-nous