Saint-Laurent du Maroni

Parcours de femmes au Lycée II de Saint-Laurent

A l’origine, c’est à Copenhague, le 8 mars 1910, qu’une confédération internationale de femmes socialistes de tous les pays a créé la « Journée internationale de la femme », en vue de servir à la propagande du vote des femmes. En France c'est en 1982 que le gouvernement socialiste instaure le caractère officiel de la célébration de la journée de la femme le 8 Mars.
Dans notre département, comme depuis plusieurs années maintenant, le 8 mars a été ponctué de nombreuses manifestations, dont un « Parcours de Femmes » au LPO II.


Parcours de femmes au Lycée II de Saint-Laurent
Cette année, le CESC (Comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté) du LPO II de St-Laurent avait décidé de frapper un grand coup à cette occasion. Plusieurs membres de la communauté éducative se sont mobilisés depuis plusieurs mois pour mettre sur pied un programme d’actions en direction des élèves du lycée, avec plusieurs objectifs en rapport avec les constats faits sur le terrain.
Il s’agissait donc d’une part de remédier au manque d’ambition professionnelle des jeunes filles, constaté dans leurs choix d’orientation, et d’autre part d’entamer une réflexion sur divers thèmes de la vie quotidienne des jeunes de notre pays : les rapports filles-garçons, le respect de la femme, la violence, la sexualité et les grossesses précoces.
C’est avec Mme Christiane TAUBIRA, députée de la deuxième circonscription, que les débats ont débuté, dès le lundi 5 mars ; ne pouvant être présente le 8 mars, Mme TAUBIRA avait néanmoins accepté de faire le déplacement un peu plus tôt, afin de rencontrer les lycéens et leur faire partager sa propre expérience et son parcours de femme politique. Ce fut une après-midi riche pour les lycéens, filles et garçons, un peu impressionnés au départ, mais finalement conquis par la députée.

Parcours de femmes au Lycée II de Saint-Laurent
Le jeudi 8 mars fut une journée lourde en manifestations, mais bien gérée par l’équipe organisatrice (Mme DEGARDIN, infirmière du lycée, Mme PLUNKET, la documentaliste, Mmes RIVOL et ANGENIEUX, professeurs), appuyée par les élèves des Bac pro SAAC et VENTE du lycée.
Dès 7h30, les intervenants invités, des femmes et un homme (Mmes NAWANG, aide-soignante, SALEG, présidente de l’APAHOG, VERE, cadre infirmier, FERREIRA, de l'ADI, WYNGAARDE, chef coutumière et M. MOOMOU, professeur d’histoire et écrivain,) issus des différentes communautés de notre département, ont animé des ateliers où ils ont parlé de leurs parcours de vie et échangé avec les élèves.
La PJJ (Protection judiciaire de la jeunesse), la PMI et Mme Shanon MASON étaient également présentes pour informer sur la violence, la sexualité et les grossesses précoces.
Pendant toute la journée, une exposition était visible par le public, préparée par des classes du lycée professionnel et du lycée général, et ayant pour thème l’historique des droits de la femme et de la journée de la femme.

Parcours de femmes au Lycée II de Saint-Laurent
Dans le programme de la journée, figuraient aussi un atelier de démonstration et d’initiation à l’aïkido animé par M. COLIN, professeur du lycée, et la projection d’une interview d’une championne d’aïkido, art martial accessible à tous, hommes ou femmes, et de tous âges.
Dans l’après-midi, c’est sur l’image de la femme et les relations filles-garçons que les jeunes se sont penchés, après la projection de clips vidéo montrant les différentes images féminines pouvant influencer leur comportement dans la vraie vie.
La manifestation s’est clôturée vers 17h, avec un pot de l’amitié réunissant les lycéens, les professeurs et les partenaires de l’organisation.
Devant le succès de cette première édition, et avec le constat qu’une telle manifestation a répondu à un réel besoin d’information des élèves, le CESC envisage d’ores et déjà de reconduire l’action l’année prochaine.

Parcours de femmes au Lycée II de Saint-Laurent

Affiche.jpg Affiche.jpg  (2.7 Mo)

15 Mars 2007 - écrit par C.C


              

Commentaires

1.Posté par MHM le 29/03/2007 15:31

Félicitation pour cette journée sur le thème de parcours de femme. Cette manifestation devrait se renouveler annuellement dans tous les lycées de Guyane pour permettre à ces lycéennes d'êtres informées sur les droits de la femme, à s'engager dans différentes actions de la vie sociale et poursuivre des études. En s'inspirant du parcours de vie des intervenants, elles pourront à leur tour, se positionner dans la vie sociale.







Facebook

Les annonces

Vente (73)

Divers (11)

Immobilier (36)




Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube