Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

Paroles d’Ouest traité de « torchon » pendant le Conseil Municipal du 24 janvier


Paroles d’Ouest traité de « torchon » pendant le Conseil Municipal du 24 janvier
Les débats ont été houleux et c’est même carrément une mini tornade qui a soufflé lors du conseil municipal du 24 janvier dernier. En effet, poussé hors de ses gonds par les questions des élus de l’opposition au sujet du projet de casino, le maire s’est laissé allé à certains « dérapages », qualifiant Paroles d’Ouest, le bulletin de l’opposition, de « torchon » et accusant l’un de ces élus de détournement de fonds dans le cadre de sa profession. Bien sûr, Paroles d’Ouest ne manque pas de faire état de l’incident dans son dernier numéro du mois de février, précisant qu’une plainte pour diffamation a été déposée. Le comité de rédaction, dont tous les membres sont présentés dans ce n°4, revient donc dans ce numéro sur la question du casino, dont l’implantation à la pointe Balaté a été votée à l’unanimité des présents, les élus de gauche ayant quitté la salle, outrés par le comportement du premier magistrat de la ville.

A nouveau, est posée la question de l’utilité pour la commune d’un complexe hôtelier d’aussi haut standing, considéré par Paroles d’Ouest comme un « caprice » de Léon Bertrand.
Dans un autre registre, la rédaction s’interroge par ailleurs sur le véritable rôle, ou l’absence de rôle de la « Commission d’aménagement urbain, d’habitat et d’urbanisme », organe du conseil municipal, sensé faire des propositions pour la dénomination des rues et des établissements publics de la ville. La proposition faite de dénommer quelques rues a finalement été retirée puisque cette commission ne s’était pas réunie préalablement au conseil, et le mystère reste entier quant à savoir qui décide et selon quels critères, des noms de nos voies publiques.

PDO_3.pdf PDO-3.pdf  (33.83 Ko)
PDO_4.pdf PDO-4.pdf  (114.66 Ko)

1 Mars 2005 - écrit par CC


              

Commentaires

1.Posté par PERRIER gerard le 01/03/2005 18:07
Un coup de chapeau pour ce maintien du pluralisme politique en redonnant ,après une interruption de plus d'un mois ,la parole à PDO...unique expression à ma connaissance d'une opposition à la majorité municipale et dont on n'a vu encore que le début de l'activité.Merci à la rédaction de 97320 G.PERRIER;membre de la rédaction de PDO.

2.Posté par PINAS973 alias LE RAVET le 01/03/2005 19:39
Cette affaire de casino est pour moi de la pure gonflette, de la poudre aux yeux. Je précise être pourtant trés loin des idées se réclamant "de gauche".
Je n'hésiterai pas à classer ce projet dans la même lignée que l'Hôtel du fleuve de Synamary (Pompeuse réalisation dont on connaît le brillant succès), la centrale à bois de Dégrad des Cannes, le projet sucrier, le plan manioc et autres billevesées plus ou moins du même tonneau. Si nos brillants dirigeants étaient capables de proposer quelque chose de vraiment créateur d'emplois, une industrie, ça se saurait, non ?
Planter une structure de luxe prés de maisons en planches du village de Balaté et pas trés loin des containers rouillés de la glaciére... N'est-ce pas encore une fois faire preuve d'une rare démesure ? Avant de penser à de tels projets, ne serait-il pas plus urgent de boucher les trous de nos rues ? Un bel effort de restauration decertains bâtiments de notre ville a été fait et bravo pour ça mais beaucoup reste à faire.
Ceci me fait penser à ces énormes chaînes Hi-Fi que l'on voit et entend trop souvent vomir des airs plus ou moins débiles à partir de ghettos constitués de baraques plus ou moins vermoulues. Quel décalage entre la réalité socio-économique de Saint-Laurent et ce projet ! Ne vaudrait-il pas mieux nous permettre de gagner de l'argent par notre TRAVAIL avant de nous parachuter ce luxueux lieu de perdition ? Ce casino, est une priorité incontournable ? Saint-Laurent station verte...
Quels touristes viennent en Guyane ? Peu de français de Métropole souhaitent y venir. Quant aux étrangers, j'ai visité beaucoup d'agences de voyage d'Amérique du nord, d'Europe sans voir le produit Guyane proposé. Que faites-vous donc camarade Président du CTG ? C'est pourtant vous le responsable en la matière... Tout ce qu'on connaît de vous, c'est votre noeud de cravate arboré avec fierté et ostentation devant les caméras.
En supposant qu'il soit sérieux, ce projet me semble quelque peu incongru dans le contexte socio-économique local. C'est un peu faire passer la charrue avant les boeufs. Drainera-t-il seulement une clientéle "souhaitable"? Je sais que certains se satisferont du n'importe quoi en prétextant que l'argent de ce n'importe quoi est toujours le bienvenu. Raisonnement inconséquent et à courte vue !
Alors, je pose la question : Pourquoi ce casino et que cache-t-il ?
Vanité des vanités, tout n'est que vanité...

3.Posté par kaf le 06/03/2005 10:45
je suis ok avec alias LE RAVET sur ce qu'elle dise parce que le plus important c'est la commune aux lieux de penser autre choses
il faut surtout c'estè de créer des emplois dans la sécurité de la commune et des travaux a faire sur toute les rues c'est ça k'il faut faire en permier c'est pas un casino. il y a plein de jeunes a st laurent ki ont besoin de boulot et améliorer la vie des jeune et le developpement de la cummune aussi

4.Posté par captainmurdock le 07/03/2005 12:55
ah le casino ....
je crois que les vraies questions ne sont pas posées, a ce sujet!

beaucoup discuttent de l'utilité de celui ci, mais moi je préfère savoir ce qu'il va reellement couter a la commune de st laurent?, celle ci est en deficite perpetuel et n'a que trop peu de ressource.

est ce juste un terrain mis a disposition par la mairie?, ou bien plus?
y a t il un véritable projet ficelé et concluant à la viabilité de cet hôtel casino?, est ce reellement un projet a long terme?

qui y a il vraiment dans le contrat de gérance et qui va reellement gerer cet hôtel?

quant à la clientèle richissime qu'on attend, je n'y crois pas trop.

mais je peux comprendre la tentative, c'est toujours très interressant de faire venir des personnes ayant un fort pouvoir d'achat, et puis peut etre aussi former du personnel local qualifié pour travailler dans cette structure.

alors un hôtel casino a st laurent, pourquoi pas, mais a quel prix?

j'espere que le projet est vraiment ficelé car le gaspillage de l'argent public, c'est terminé ! il y en a qui ont perdu leur place pour un appart de 600 m2 à 15000€, alors pour un hôtel casino....
Tous nos yeux sont braqués vers vous, Monsieur Léon.

5.Posté par captainmurdock le 07/03/2005 14:08
Peut etre y a t il un peu de fatigue dans tout ca, et je le comprends, le cumul des mandats, avec la distance et le décalage horraire.... ca pèse!
Je souhaite mettre l'accent sur un point en particulier, celui de la responsabilité des élus de la majorité au conseil municipal, qui se laissent... porter... légérement... par le vent doux... venu d'en haut,
sans se poser de question, sans aucun avis, limite "pa mélé".
Que de mauvaises habitudes laissées au chef.
Ce conseil municipal ressemble de trop près à un régime présidentialiste, à ceci près, il existe 3 petits élus de l'opposition, et ceux là, même s'ils n'ont pas le pouvoir de décider, osent au moins défendre leurs convictions.

6.Posté par Christophe le 18/03/2005 12:57
haaaaa, je ris!!!! voilà bien des commentaires pertinents. Mais la vrai question dans cette affaire, ce n'est pas comment va t-on gérer cette infrastructure ou sera t-elle génératrice d'emplois! Non non faut pas sortir de la cuisse de (la salle )jupiter(lol) pour voir que c'est là le moindre souci de nos élus, ni d'avoir fait une étude de marché pour comprendre que la gestion d'un hotel casino à St Laurent est une pure perte de temps et d'argent... Non la vrai question est.....à qui profite le crime???qui va en tirer des bénéfices énormes??? Cherchez et vous trouverez...





Les annonces

Vente (119)

Divers (17)

Immobilier (55)



Partager ce site
Suivez-nous