Saint-Laurent du Maroni

Plus aucune vaccination à la PMI de St-Laurent

Les habitants de l'Ouest obligés de se déplacer à Cayenne pour le vaccin contre la fièvre jaune.


Plus aucune vaccination à la PMI de St-Laurent
Le centre de PMI de la commune arrive à saturation. Fonctionnant avec la même capacité de personnel depuis plus de 10 ans, alors que la population est presque passé du simple au double, l’établissement ne peut plus assurer toutes ses missions et doit faire des choix. Aussi, depuis quelques semaines, le seul médecin du centre n’assure plus les vaccinations, parmi lesquelles la vaccination contre la fièvre jaune, car n’étant pas actuellement dans une période d’épidémie, elles ne sont pas considérées comme une urgence médicale. Les usagers sont donc dirigés vers les médecins de ville, situation parfois difficile dans la mesure où le public de la PMI est en grande partie constitué de personnes ne disposant pas des moyens ni de la couverture nécessaire pour faire face à ces dépenses. Le cas de la fièvre jaune est un peu particulier car ce vaccin ne peut être acheté en pharmacie et seuls les médecins des PMI peuvent l’administrer. La seule solution pour les personnes qui partent en vacances et doivent se faire vacciner est de se rendre au centre de Mirza à Cayenne, car celui de Mana connaît les mêmes carences en personnel qu’à St-Laurent.

Plus aucune vaccination à la PMI de St-Laurent
Il semble en effet que le cas de Saint-Laurent ne soit pas une exception et qu’un grand nombre de centres se trouvent ainsi en manque de personnel médical. A St-Laurent, un médecin, une sage-femme et une puéricultrice se chargent d’assurer, dans des conditions pour le moins pénibles, un travail qui serait à peine correctement assuré par deux fois plus de personnel. D’où une attente d’au moins un mois pour obtenir un rendez-vous, délai difficilement acceptable quand il s’agit par exemple du suivi d’une grossesse. La solution serait évidemment un recrutement de personnel ou même l’installation d’une deuxième PMI dans la sous-préfecture, mais là, tout dépend du Conseil Général de la Guyane. En attendant, dans les prochaines semaines, le centre fonctionnera sans médecin en raison du départ en formation du médecin actuel.

Plus aucune vaccination à la PMI de St-Laurent
30 Novembre 2004 - écrit par CC


              

Commentaires

1.Posté par radical le 02/12/2004 00:07
Le grand changement s'annonce: les pauvres finiront bien par disparaitre de la surface de la Terre!!







Facebook

Les annonces

Vente (76)

Divers (14)

Immobilier (38)




Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube