Saint-Laurent du Maroni

Poésie : Annou li Damas (Lisons Damas) avec Georges Sylvain - Semaine 2


Chaque semaine un texte de Léon Gontran Damas est lu par nos internautes (nous, nos enfants, nos artistes, nos sportifs, nos "personnalités") afin de célébrer le centenaire de sa naissance (1912-2012), homme engagé guyanais, cofondateur du mouvement de la négritude avec Césaire et Senghor.
12 Janvier 2012 - écrit par


              

Commentaires

1.Posté par Julien le 13/01/2012 21:53
Un grand bravo au 97320.com pour cette initiative.
Damas accessible à tous un chacun et surtout aux jeunes qui aiment surfer, qui aiment l'image.
C'est le premier site internet guyanais qui entre concrètement dans la ronde de la commémoration du CENTENAiRE DE LA NAiSSANCE de Léon Gontran DAMAS.

SAVOiR-ViVRE
Pour Etienne Zabulon


On ne bâille pas chez moi
comme ils bâillent chez eux
avec
la main sur la bouche


Je veux bâiller sans tralalas
le corps recroquevillé
dans les parfums qui tourmentent la vie
que je me suis faite
de leur museau de chien d'hiver
de leur soleil qui ne pourrait
pas même
tiédir
l'eau de coco qui faisait glouglou
dans mon ventre au réveil


Laissez-moi bâiller
la main

sur le cœur
à l'obsession de tout ce à quoi
j'ai en un jour un seul
tourné le dos


( Léon Gontran DAMAS, pigments, p.62, Présence africaine, 1962)

2.Posté par julie le 25/04/2012 14:17
BEL MÈRS

Yé pa ka bayé koté mo
Kou yé ka bayé koté yé
Ké 
Lanmen asou yé bouch

Mo lé bayé san tralala
Mo kò kòkviyé
Annan tout bon lòdò ki ka tchoukounen mo lavi
Mo lavi ki mo fè
Ké yé djòl chyen kandi ké frédi
Ké yé soley frèt ki pa ka menm rivé
Chofé roun tizing
Dilo koko ki ka chanté glouglou
Annan mo boudin o pipiri chantan

Lésé mo bayé
Mo lamen
la
Asou mo tchò
Pas tou sa ki ka plen mo tèt
Annan ou sèl lajounen
Mo viré do bayé


Amòrfwazaj : Eldoline

Nouveau commentaire :
Twitter







Facebook

Les annonces

Vente (73)

Divers (11)

Immobilier (37)




Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube