Saint-Laurent du Maroni

Pour Walwari, il faut un service public hospitalier qui réponde aux besoins de la population !


Depuis le début de l'année 2013, la Guyane est victime d’une épidémie de dengue particulièrement longue et meurtrière.

Walwari présente ses plus vives condoléances aux familles en deuil dont il salue le courage et la dignité dans l’épreuve.

Walwari tient aussi à saluer le dévouement et l'implication des équipes soignantes, qui travaillent en permanence à flux tendu. Pour assurer leur service et faire face à l’épidémie généralisée, ces équipes doivent puiser en elles beaucoup de ressources professionnelles et de qualités humaines.

Dans le contexte alarmant, Walwari affirme l'urgente nécessité :

* de mettre en conformité les établissements hospitaliers de la Guyane, notamment dans leur capacité à accueillir et gérer les situations d'urgence,

* d'augmenter les capacités hospitalières, par la construction de nouveaux établissements pour faire face à l'accroissement de la population,

* de recevoir de la part du Directeur de l'ARS des signes probants de sa volonté d'offrir à la population un accès aux soins hospitaliers identiques aux normes nationales.


Cayenne, le 23 avril 2013

Le Secrétaire général

Joël PIED
23 Avril 2013 - écrit par M. F.


              






Facebook

Les annonces

Vente (120)

Divers (17)

Immobilier (55)




Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube