Saint-Laurent du Maroni

Première édition de la « Foire aux jouets » de l’APEESSLM.


Première édition de la « Foire aux jouets » de l’APEESSLM.
Dimanche dernier, la gare routière de St-Laurent s’était à nouveau transformée pour la journée en un grand lieu de rencontre. Cette fois, c’est l’APEESSLM (Association des Parents d’Elèves des Etablissements Scolaires de St-Laurent du Maroni) qui avait investi les lieux, à l’occasion de sa première grande « Foire aux jouets ». Dès 8 heures du matin, la vingtaine d’exposants qui avaient réservé un emplacement, avaient installé leurs marchandises, des jouets et des livres dont ils n’avaient plus l’usage et qui pourraient faire la joie d’autres enfants, pour des prix très intéressants.
Cette foire était l’occasion pour l’association et sa présidente, Danielle WATZKY, de se faire mieux connaître et de montrer que l’APEESLM n’a pas uniquement une vocation revendicative, mais qu’elle désire également participer à la vie de la commune.
Après des débuts plutôt timides, la présidente pense d’ailleurs que la prochaine édition commencera un peu plus tard, les curieux sont peu à peu arrivés, pour faire le tour des stands et des articles proposés. Beaucoup d’acheteurs ont ainsi trouvé leur bonheur et cette première édition s’est révélée être un succès que l’APEESSLM envisage de rééditer l’année prochaine à la même époque. En attendant, l’association va revenir à sa vocation première en mettant l’accent plus particulièrement sur le travail auprès des jeunes parents d’élèves de St-Laurent.

Première édition de la « Foire aux jouets » de l’APEESSLM.

Les réactions

Première édition de la « Foire aux jouets » de l’APEESSLM.
Claude
"Je crois que cette foire aux jouets est très dans l’esprit de St-Laurent ; depuis hier soir, je trouve qu’il y a des choses très positives qui se vivent. En fait, pour moi, ce sont des prétextes pour se rencontrer, comme Akoustik Vibes, des choses très conviviales, et je trouve que c’est l’esprit de St-Laurent, et que c’est super positif !"

Première édition de la « Foire aux jouets » de l’APEESSLM.
Danielle
"Les débuts ont été un peu difficiles, on a commencé un peu tôt, mais passé dix heures, on a vu passer pas mal d’acheteurs. Les gens sont là pour acheter, et j’ai un tiers de mon stock qui a diminué."

Première édition de la « Foire aux jouets » de l’APEESSLM.
Henrio
"Cette journée est réussie par rapport aux jouets proposés. Il y a plein de jouets à des prix beaucoup plus intéressants que ceux qu’on trouve dans les magasins, comme des jeux vidéos et des jeux éducatifs."

Première édition de la « Foire aux jouets » de l’APEESSLM.
Martin
"C’est une très bonne initiative, et manifestement ça marche, c’est une expérience à renouveler ! Oui, j’ai trouvé des choses pour mes enfants, je suis venu pour ça ! Et vu ce qu’il reste sur les présentoirs, ça a très bien marché, il y a apparemment eu du monde ce matin."


Première édition de la « Foire aux jouets » de l’APEESSLM.
Nora
"J’ai trouvé mon bonheur, et même plus que je l’imaginais ! Il y a des jeux en bon état, des jeux de société qui sont complets, et pour la ludothèque, qui est destinée aux enfants de moins de six ans, on a trouvé beaucoup de choses. Cela fait une demie heure qu’on fait notre « marché », et on en a trouvé presqu’une dizaine déjà. Ce qui est intéressant, c’est de trouver des jeux qui ont été éprouvés par les parents et les enfants, parce que lorsqu’on doit gérer une ludothèque, avec plus de 4000 jeux qui existent dans le monde, vous imaginez l’embarras du choix ! Ici, on a un contact direct avec les parents et les enfants, et c’est vraiment très chaleureux. J’ai même vu une maman très émue de se défaire d’un jeu, car il représentait des moments privilégiés avec son enfant. Pour moi, c’est vraiment une très bonne initiative de l’association des parents d’élèves."

4 Avril 2006 - écrit par C.C


              

Commentaires

1.Posté par Nora Dheroui le 04/04/2006 11:31
Encore bravo à l'association des Parents d'Elèves pour cette belle initiative ! Une petite rectification, de taille : ce ne sont pas 4000 jeux que l'on trouve dans le monde mais pas moins de 80 000 ! Ce qui augure de beaux et bons moments ludiques à Saint Laurent du Maroni.
Nora

2.Posté par Katia Rondwasser le 06/04/2006 20:04
Eh bien bravo à St-Laurent pour cette foire qui d'après ce que j'en lis a été un franc succès. Je n'en doute pas connaissant une partie des organisateurs. (trices).Participer à l'organisation et y être acheteuse auraient été un grand plaisir car mon âme d'enfant est bien loin d'être tapie.
Bon courage pour la suite à toutes les personnes qui se donnent pour l'association.
Et un grand bonjou rtout particulier à toi Danièle et toi Nora.
Et merci Eric pour ce reportage photo bien sympathique et bien chaleureux.

Katia ( qui continue à faire découvrir la mosaïque sur son chemin)

3.Posté par BOUCHOUATA le 01/08/2006 10:28
Bonjour,
Honnêtement, je n'ai pas de commentaires à faire, je faisais des recherches sur votre sîte que je reçois sur mon adresse électronique et avant de lire le texte, une chose m'a attiré, c'est le prénom et la photo de Nora comme si je la connaissais depuis fort longtemps. Et je ne me suis pas trompé. Ce qui me pousse à travers votre hébdo et encore une fois, je voudrai remercier de tout coeur, votre rédaction pour l'aide précieuse qu'elle a apporté à mon épouse, Amina GADOURI, une Algérienne née le 27 Janvier 1959 à Saint-Laurent du Maroni pour lui avoir communiqué l'adresse de la Mairie de Saint-Laurent d'une part, et à travers l'équipe de la rédaction en question, je voudrais rendre un grand hommage à Nora DHEROUI qui, à travers le contenu de ses messages adressés à mon épouse, est une femme aux qualités humaines incomparables. Certes, je ne la connais pas, mais je pense la connaitre à travers les messages qu'elle a envoyé et continue d'échanger avec mon épouse une correspondance vive, sincère et forte, je dirai très forte. Le plus étonnant réside dans le fait qu'à chaque message que ma femme se prépare à le transmettre à Nora via l'internet, elle m'a raconté qu'elle éprouve une très forte émotion au point d'éclater en sanglots. Pour elle, Nora DHEROUI, est devenue quelqu'un de très important dans sa vie et c'est indépendamment de sa volonté, elle lui rappelle des souvenirs racontés par son défunt père, sa jeunesse, son passé, sa déportation injuste, son mariage, ses amis Saint-Laurentains enfin énormément de choses selon son propre dire. Depuis le 1er message que Nora DHEROUI a envoyé, mon épouse est devenue plus dynamique, plus motivée, plus rayonnante. Nora DHEROUI, par ses messages adressés à mon épouse, a fait vivre tout une famille dont le père, est un ancien déporté Algérien en Guyane-Française qui, après la ferméture du Bagne de Saint-Laurent du Maroni, il avait décidé de rester pour travailler dans un hopital psychiatrique ( l'hopital d'André Bourron ou quelque chose comme ça, un asile selon mes renseignements) il a vécu plus de 40 ans en Guyane -Française, tous ses enfants, sont nés à Saint-Laurent du Maroni, Fatima née en 1952, Aicha née en 1954, Abdelkader en 1956, Amina en 1959 et Mohamed en 1960. Peut être que Nora a fait naître chez ma belle famille, un certain espoir et une certaine nostalgie qui s'est, peut être qu'il y aura un jour où ils visiteront Saint-Laurent du Maroni, leur ville natale. Merci Nora, merci beaucoups car, vous ne pouvez pas imaginé un seul instant, ce que vos messages ont fait de positif chez ma femme mes enfants y compris sans oublier bein entendu, ma belle mère qui a vécu aussi à Saint-Laurent, elle est vivante et réside à ce jour en Algérie. Nous nous pourrons jamais vous remerçier sauf que moi, mon épouse, mes enfants, mes beaux frères, mes belles soeurs et surtout ma belles, nous serions très heureux de vous voir un jour parmis nous pourquoi pas ? Par vos messages, vous avez créez au sein de ma famille, un climat de joie, de bonheur et d'amour oui, ne vous étonnez pas, c'est la vérité. Il ne faut pas oublié que ma belle mère est Marocaine, à part ses filles, ses gendres et ses petits enfants, elle n'a personne en Algérie toute sa famille réside à Fès au Maroc, dont deux demis frères paternels nés aussi à Saint-Laurent du Maroni qui ont une autre demi soeur maternelle née et vivante à ce jour à Saint-Laurent du Maroni.
En conclusion, pardonnez moi si je me suis permis de vous rendre cet hommage de cette manière mais, il faut retenir une chose ma soeur, qu'il ne s'agit pas là de fleures à vous jetter mais par contre, c'est un constat que personnellement j'ai fais et je vis depuis l'arrivée de votre premier mesage ce qui signifie, que c'est un hommage sincère émanant du fond du coeur c'est pourquoi, je vous demanderais de continuer à avoir cette correspondance et de ne pas laisser tomber Amina GADOURI, mon épouse En outre, si je peux faire quelques chose d'ici, oui d'Algérie pour les enfants et leurs jouets, je suis prêt et disponible. Signé Votre frère Djillali BOUCHOUATA de Blida -ALGERIE
NB :- A chaque occasion, et à chaque moment je me connecte sur votre site que j'aime beaucoup, mon épouse m'a poussé à l'aimer en faisant des recherches et n'oubliez pas que c'est grace à l'Hebdo de 97320.com que mon épouse a connu Nora DHEROUI.







Facebook

Les annonces

Vente (120)

Divers (17)

Immobilier (53)




Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube