Saint-Laurent d
Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

RFO, « Etape, commune : Saint-Laurent du Maroni »

Dans le souci de répondre à la demande de ses auditeurs, RFO Guyane a initié depuis le mois de janvier le concept « Etape, commune : », et déplace chaque mois, pendant deux jours, ses programmes vers une commune de Guyane. Après une interruption de trois mois en raison des élections, la semaine dernière, toute l’équipe était à Saint-Laurent.


RFO, « Etape, commune : Saint-Laurent du Maroni »
Après Roura et Kourou, la caravane de Radio Guyane s’est installée pendant deux jours au marché de Saint-Laurent. Ainsi, depuis le début de l’année, une fois par mois, Malik, Bruno, Stéphane, Tonton Jo, Christophe et les autres, se font un plaisir de découvrir et faire découvrir aux auditeurs guyanais la vie d’une commune, quitte parfois, diront les mauvaises langues, à avoir des airs de citadins envahissants jouant les touristes le temps d’un week-end. Enfin bon, l’ambiance est bon enfant et pour une fois qu’on s’intéresse un peu à nous, on ne va pas bouder notre plaisir ! D’autant plus que c’est dans le but de se rapprocher des auditeurs des communes, se plaignant d’être trop souvent oubliés que Radio Guyane a mis en place ces déplacements mensuels.

RFO, « Etape, commune : Saint-Laurent du Maroni »
Jeudi et vendredi derniers, ses animateurs ont donc fait le maximum pour ménager un temps d’intervention à un maximum d’associations de la commune. Que ce soit dans « Aksa ka pasé la ? », « Pété pié », « Le mouv’ », « Bonjou mo péyi », « Parol Kontré », de nombreuses personnalités du monde associatif et culturel local ont eu l’occasion de parler de leur action et de leurs projets. Des représentants de la Sono Paco, du Reste du Monde, de Krakémanto, de l’ATAM, de l’Acob, de la CCT(Centre culturel transamazonien), de Idées Conseils Ouest coordinateur de l'opération sur Saint-Laurent, du service des Sports et d’autres encore, se sont succédés au micro tout au long de la journée. Côté musique, les interprétations en live pendant l’émission « Pété pié », d’Akwarel et de Double Croche, qui vient de sortir un nouvel album, ont semble-t-il beaucoup plu aux auditeurs, à en juger par les appels au standard.
Le temps de ces deux jours, Saint-Laurent n’a donc plus été à l’ouest mais au centre du département, et nos joyeux lurons de Radio Guyane ont déjà prévu, avant la fin de cette saison radiophonique, de déposer à nouveau leur baluchon à Sinnamary et Saint-Georges.

RFO, « Etape, commune : Saint-Laurent du Maroni »
4 Mai 2004 - écrit par CC


              




Les annonces

Vente (98)

Divers (50)

Immobilier (43)



Partager ce site
Suivez-nous