Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

Rentrée syndicale pour l’Union des Travailleurs Guyanais

C’est au Centre de Culture et de Loisirs de Saint-Laurent que s’est tenue vendredi dernier la réunion syndicale de rentrée de l’UTG. A l’ordre du jour figuraient le bilan de la rentrée sociale et une présentation des nouvelles règles de négociations collectives.


(Archives)
(Archives)
Tous les adhérents au syndicat UTG de l’ouest guyanais, du secteur privé et des collectivités territoriales, étaient invités à la réunion de vendredi dernier au CCL. Les représentants de la centrale, dont Christian Ravin, son Secrétaire général, étaient présents pour dresser le bilan de la situation des travailleurs dans l’ouest, avec les représentants syndicaux des grandes sociétés privées de la région et ceux des collectivités, mairie et Conseil Général de St-Laurent et de Mana.
De cet état des lieux, il est ressorti qu’être employé dans le privé est une situation bien peu enviable de nos jours. On assiste en effet à la multiplication des emplois précaires et à une dégradation inquiétante des conditions de travail, sous les ordres de patrons jouant à fond la carte du: « Si vous n’êtes pas satisfaits, la porte est ouverte, il y en a d'autres qui attendent ! ». Ainsi, les employés de CEGELEC et des Entreprises Palmier ont décrit leurs conditions de travail déplorables et allant en se dégradant, avec des contrats de travail plus que précaires. Selon les témoignages de leurs représentants présents, de nombreux employés de l’une des plus grandes sociétés de transport de l’ouest par exemple, sont payés à l’heure ou à la journée.

(Archives)
(Archives)
Du côté des collectivités, ce sont surtout les représentants de la mairie de Saint-Laurent qui ont fait part de leurs interrogations quant à la véritable utilité du contrat signé par la municipalité, avec la société métropolitaine privée ORSEU, pour le suivi et la formation des CES (Contrat Emploi Solidarité) et CEC (Contrat Emploi Consolidé), pris en charge jusque là par l’ANPE.
Seul un représentant du Conseil Général de l’ouest était présent à la réunion, l’information n’ayant semble-t-il pas été correctement diffusée.
La question des nouvelles règles de négociations collectives a également été abordée pendant la rencontre et les représentants de la centrale ont annoncé la tenue le 1er octobre prochain à Cayenne, d’un séminaire consacré à ces nouvelles règles. Ils ont invité tous ceux intéressés à y participer.
21 Septembre 2004 - écrit par Rédaction


              

Commentaires

1.Posté par feron maroe-georgina le 28/09/2007 15:22
je suis de loin presque toutes vos manifestations mais je surprise de voir que vous ne dites et ne faites rien à ce sujet. je veux parler de france o ce sont les antillais qui detiennent la télé chez nous , ils font la pluie et le beau temps .Savez-vous que pour le carnaval de 2006 alors que la parade de kourou etait en directe nous n'avons rien vu j'ai due appeler mme jangoul pour lui faire part de ce fait elle a fait celle qui était surprise et en définitif aprés avoir joint franceo en france où je réside cette parade est passée 8 jours après sans aucune publicité contrairement aux autres elle est passée vers 12h30 à chaque qu"une emissilon est programmée à la plaçe c'est souvent une de ces vieilles musiques qui datent . Les reunionnais et les martonoquais gèrent cette t&lé en mains de maître ,mais nous les guyanais nous n"avons même pas les miettes.Jamais un département ne s"est laissé autant diriger par un peuple qui chez eux sont menes par des békés .La télé comme aux antillles à la réunion et dans le monde n'est pas tenue par des étrangers qui détient la radio et la télé a tout pouvoir RENREZ6NOUS NOTRE MOYEN DE COMMICATION

2.Posté par feron maroe-georgina le 28/09/2007 15:53
je suis de loin presque toutes vos manifestations mais je surprise de voir que vous ne dites et ne faites rien à ce sujet. je veux parler de france o ce sont les antillais qui detiennent la télé chez nous , ils font la pluie et le beau temps .Savez-vous que pour le carnaval de 2006 alors que la parade de kourou etait en directe nous n'avons rien vu j'ai due appeler mme jangoul pour lui faire part de ce fait elle a fait celle qui était surprise et en définitif aprés avoir joint franceo en france où je réside cette parade est passée 8 jours après sans aucune publicité contrairement aux autres elle est passée vers 12h30 à chaque qu"une emissilon est programmée à la plaçe c'est souvent une de ces vieilles musiques martiniquaises qui datent . Les reunionnais et les martiniquais gèrent cette téllé en mains de maître ,mais nous les guyanais nous n"avons même pas les miettes.Jamais un département ne s"est laissé autant diriger par un peuple qui chez eux sont menes par des békés .La télé comme aux antillles à la réunion et dans le monde n'est pas tenue par des étrangers qui détient la radio et la télé a tout pouvoir RENDEZ-NOUS NOTRE MOYEN DE COMMICATION





Les annonces

Vente (76)

Divers (14)

Immobilier (38)



Partager ce site
Suivez-nous