Saint-Laurent d
Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

Saint-Laurent honore ses super mamans.


Saint-Laurent honore ses super mamans.
Comme elle le fait chaque année à l’occasion de la fête des Mères, la mairie de St-Laurent a honoré trois mamans de la commune lors d’une cérémonie qui s’est tenue dans la salle des fêtes le vendredi 28 mai. Choisies parmi toutes les mères de famille st-laurentaines mariées, de nationalité française et ayant plus de 4 enfants, elles devaient recevoir les médailles d’or, d’argent et de bronze des mains de Mme Flore LITHAW qui remplaçait le maire. Malgré l’absence de la médaillée d’or, Mme ANOMISIE Wilma, épouse SAMISSI, mères de 9 enfants, et de la médaillée d’argent, Mme DESMANGLES Lyvie, épouse PLUNKET, mère de 4 enfants, la joie de Mme JEAN-LOUIS Joanna, épouse DULCISTE, de recevoir la médaille d’argent pour sa grande famille de 6 enfants, a ému toutes les personnes venues assister à l’événement.

Saint-Laurent honore ses super mamans.
Ces médailles de la famille française sont en effet un honneur fait aux mères et pères de famille remplissant tous les critères de la grande famille française. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il n’est pas toujours aisé pour les mairies de trouver les mamans (ou papas) remplissant parfaitement ces critères. Comme nous le dit Mme Francine FELIX, responsable du service d’état civil de la mairie, si de nombreuses familles comptent plus de 4 enfants, beaucoup sont des familles monoparentales ou de couples non mariés, et de nombreux autres ne sont pas de nationalité française. De plus, il faut également passer avec succès l’étape de l’enquête de la police municipale qui vérifie que la famille vit dans de bonnes conditions.
Une fois recensés (cette année ils n’étaient que quatre), les noms des personnes retenues sont transmis à l’Union Départementale des Associations Familiales (UDAF) qui vérifie les dossiers et les transmet à la Préfecture. Après deux commissions, la liste des heureux élus est communiquée à la mairie qui leur remet officiellement leurs médailles.
La Fête des Mères est donc le moment idéal pour le faire, puisque c’est le moment de l’année où le rôle primordial de ce « poto mitan » de la famille est mis à l’honneur pour toute l’énergie et tout l’amour qu’elle donne sans compter tout au long de l’année.
30 Mai 2006 - écrit par C.C


              

Commentaires

1.Posté par saturnin ngbesso monogba le 01/06/2006 17:18
bonne fète des mères à la femme guyanaise





Les annonces

Vente (95)

Divers (52)

Immobilier (43)



Partager ce site
Suivez-nous