Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

Sécurité routière : la police municipale renforce sa présence aux abords des écoles.


Sécurité routière : la police municipale renforce sa présence aux abords des écoles.
Depuis le retour des élèves dans les établissements scolaires, les habitants de la sous-préfecture ont pu noter la présence systématique des employés de la police municipale devant toutes les écoles à chaque début et fin de cours. Jean-Claude CAQUIN, nouveau responsable de ce service depuis le mois d’avril 2006, se déclare pleinement satisfait du travail des 20 jeunes embauchés sous contrats aidés, spécialement pour ce dispositif, et souligne le sérieux avec lequel ils s’acquittent de leur tâche. Après une semaine de formation avec le brigadier-chef MANOTTE, ils étaient prêts à prendre leurs fonctions et libérer ainsi les policiers municipaux qui jusque là devaient assurer la sécurité devant les écoles. Ces derniers, jamais bien loin cependant et prêts à intervenir en cas de nécessité, peuvent désormais se consacrer plus spécifiquement à la lutte contre la petite et moyenne délinquance dans la commune.

Sécurité routière : la police municipale renforce sa présence aux abords des écoles.
Toujours concernant la sécurité des écoliers saint-laurentains, il est à noter le coup de gueule de Jean-Claude CAQUIN en ce début d’année scolaire, concernant la non adaptation des locaux de la police municipale à l’accueil des enfants « oubliés » après l’école, et l’habitude bien ancrée de venir les confier à la garde des policiers. Souvent en effet, ces enfants restent dans les locaux jusqu’à des heures tardives (19 ou 20h), sans aucun signe des parents et sans autre nourriture que celle achetée de leur poche par les policiers. Il évoque aussi la difficulté, voire parfois l’impossibilité de retrouver les parents aux adresses communiquées. Il a donc été notifié aux services scolaires qu’ils devraient désormais gérer autrement ces « oublis », s’il est encore possible d’utiliser ce terme après plus de 6 ou 7 heures d’absence d’un enfant de son domicile sans aucune réaction de ses parents.

Sécurité routière : la police municipale renforce sa présence aux abords des écoles.
15 Septembre 2006 - écrit par C.C


              

Commentaires

1.Posté par éric le 13/09/2006 14:33
Très bonne initiative du nouveau responsable de la Police Municipale mais d'après mes infos ce poste est aussi dopté d'A.S.V.P qui pourraient éventuellement faire ce genre de mission. Je me permets de m'avancer sur cette critique sur la présence de civils sans aucune tenues et peut-être sans aucune formation sur les gestes reglementaires.
Moi même en fonction je peux vous assurer qu'aux jours d'aujourd'hui les pouvoirs de Police du Maire et celle de la Police Municipale ne s'arrête pas du tout à la surveillance du marché ou la sécurisation des abords des écoles ou voir même le stationnement.
Depuis mon début de carrière j'ai pu constater effectivement que les villes de "droite" étaient amener à faire un travail très répréssif et mieux équipés.
Nous connaissons tous le parti politique du Maire de Saint laurent je pense qu'il serait temps de faire un bonne usage pour aggrandir cette Police.
Juste une question aux fonctionnaires à quand l'armement?

2.Posté par Motivé le 13/09/2006 15:33
On ne peut qu'encourager la présence de personnes assurant la sécurité aux abords des écoles. Il faudrait également penser à réguler differemment la circulation devant le lycée1 ; c'est hyper dangereux.

3.Posté par jean serge le 14/09/2006 13:47
je suis d accord pour la sécurité des enfants devant leur école il était temps.le progrès est en bonne voie pouvu que sa continue par contre je voudrai ouvrir une ( il est pas normal que la police municipale de st laurent ne soie pas armée pour plus de sécurité.il ne sont pas pris au sérieux par sertain personne.ils sont très vulnérable dans cette situation.alors messieus de la municipalité et monsieur le maire faites quelque chose avant qu un problème de grave arrive aux agent et qu on puisse dire si on s avait.) evoluon pour la commune et ses habitants.

4.Posté par nono le 14/09/2006 17:18
Je suis entièrement d'accord avec Jean serge concernant l'armement des PM sur cette ville.
Nous avons tous vu que cette ville était confronté à de multiples agressions et voir même des crimes se faisant en plein centre ville.
Des agents de sécuirté armé de fusils à pompes alors que leurs prérogatives sont tout autres!!!!!!!!
Je suis en poste en ile de france avec éric et nous trouvons qu'il est malheureux de constater qu'une Police Municipale comme celle de Saint Laurent ne soit dopté d'armes de 4ème catégories ou 7émes "flash ball" alors que la violence provenant du pays qui lui est limitrophe ne fait que grandir des faits divers.
Maintenant nous prenons le cas des pays voisins, tout je dis bien tout en partant du simple agent sécurisant un e boutique est ARME ARME ARME ARME.
Alors vous les fonctionnaires de cette Police Municipale il serait de se réveiller de façon significative.
Nous voulons bien retourner chez nous, mais pas dans ces conditions.

5.Posté par éric le 14/09/2006 17:28
bien nono mais pas dans ces conditions t'as bien raison.Je sais que certains diront que c'est un peu lache mais à l'origine nous étions obligés de partir afin de faire notre école PM de 6 mois.
Aucune municipalité il y a trois ans n'a voulu nous recruter afin que nous puissions faire avancer notre pays:" cayenne, kourou, saint laurent, montjoly, c'est toujours ces réponses administratives: "nous avons pas prévu de budget pour l'embauche de policier mais votre demande reste en attente" et bla bla bla bla!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! voilà à quoi se résume nos demandes.


Suivez-nous