Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

Sous-Préfecture : réorganisation dans la délivrance des passeports.

M. François CHAUVIN, Sous-Prefet à Saint-Laurent, a tenu à apporter quelques éclaircissements sur la délivrance des titres d’identité (carte nationale d’identité et passeport) et à rassurer les particuliers. Désormais les passeports ne seront plus imprimés à St Laurent mais exclusivement à Cayenne. Les demandes en urgence seront cependant prises en compte par les agents de la sous-préfecture.


Sous-Préfecture de Saint-Laurent
Sous-Préfecture de Saint-Laurent
Dernièrement, les personnes désireuses de renouveller leur titre d’identité ont eu la surprise de s’entendre répondre que seule la préfecture de Cayenne avait autorité pour délivrer ces documents administratifs. Monsieur Le Préfet de Guyane a ainsi souhaité réorganiser la délivrance des papiers d’identité, dans l’intérêt des particuliers.
Dans la forme, rien ne semble vraiment changer pour les administrés qui continueront à déposer leurs différents dossiers de demande à la Mairie où ils récupéreront également leurs titres. Et si certains avaient la mauvaise habitude de suivre de près l’évolution de leur passeport dans les bureaux de la sous-préfecture, tant pis !
La mairie de Saint- Laurent doit transmettre à présent tous les dossiers à la ville de Cayenne.
Des raisons techniques justifient ce changement de procédure : les documents administratifs nécessitent de nouveaux supports, comme des bandes optiques. Actuellement la fabrication de ces documents ne peut se faire qu’à Cayenne, seule équipée d’installations adéquates. La rapidité et la performance des machines actuelles doivent permettre une fabrication plus efficace des titres d’identité. Un service rendu dans les mêmes conditions donc, voire dans des délais plus courts.

Sous-Préfecture : réorganisation dans la délivrance des passeports.
Les cas les plus urgents ont été prévus et certaines demandes seront traitées par la sous-préfecture avec compréhension : évacuation sanitaire, entretien d’embauche, deuil, rendez-vous d’affaires … justifieront l’obtention de papiers dans les délais les plus brefs. Il faut cependant savoir que leur valeur est restreinte au seul espace français (métropole, Antilles …) et au Surinam avec qui un accord est passé. Des titres valides 6 mois seulement et ayant la valeur d’une simple carte nationale d’identité.
Monsieur F. CHAUVIN confie que d’ici 2008, la fabrication des passeports sera de toute façon centralisée sur quelques sites techniques nationaux, probablement en métropole.
Mais M. le Sous-Préfet tient à rassurer les administrés que des travaux prévues dans les services publics permettront de mieux satisfaire les administrés avec le même professionnalisme qu’auparavant.
21 Septembre 2005 - écrit par C.M


              

Commentaires

1.Posté par Paul HD le 22/09/2005 12:08
Merci Monsieur le Sous-Prefet, encore une récentralisation des services publics de l'Ouest. Les documents administratifs nécessitent de nouveaux supports, nous voulons bien ainsi que les bandes optiques etc... Comme d'habitude seulement Cayenne sera équipé, et pourquoi pas la Sous-préfecture aussi qui représente toute l'Ouest de la Guyane et la plus grande ville frontière ayant la plus grande démographie en naissance en France, alors qu'on parle developpement des nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC) etc... Vous dites qu'en 2008 tout va encore être centralisé à Paris. Enfin bref on se fait duper encore par des paroles qui ne suffisent pas pour nous avoir.

2.Posté par Une saint-Laurentaise en colère!!!!!!! le 24/09/2005 21:33
A quoi sert la Sous-Préfecture de St-Laurent, si les titres de voyage (PASSEPORT) ne peuvent pas y être délivrés ? Au lieu d'aller de l'avant nous régressons, car à la Préfecture les dossiers de St-Laurent et de l'Ouest ne seront jamais traités dans les délais à savoir 2 mois, il ne faut pas se leurrer. Population de St-Laurent, il faut faire quelque chose, nous ne pouvons accepter une pareille injustice, c'est vraiment nous considérer pour des moins que rien, nous aussi nous avons le droit d'avoir entre nos mains un passeport. Après les cartes d'identité qui sont établies en Métropole ce sera au tour des passeports, trop c'est trop, nos élus doivent faire quelque chose, car nous n'avons eu aucune explication de la part de l'Etat, ni de la municipalité.

Monsieur le Préfet, Messieurs Mesdames les élus, nous attendons vos explications.

3.Posté par Ange le 25/09/2005 12:35
Oui mais ce n'est pas toujours de la faute des élus, je pense qu à saint-laurent nous sommes l'exemple type de la ville connue pour être très pacifique, être une terre d'accueil etc.. Et puis soyons sérieux, y'a d'autres problèmes plus importants que nous devrions porté plus d'attention. Comme la vente des marchandise dans les rues de la ville. On voit par contre bien l'impuissance des autorités locales qui passe devant ces vendeurs sans pouvoir rien faire, avec des actions coup de poing de temps en temps pour faire des chiffres. A ce moment là la presse est invité pour faire jolie et montrer nos bidasse en action... Enfin bref. Resté pacifique c'est mieux qu'une guerre entre population ou avec les autorités locales.

4.Posté par briga le 25/09/2005 15:21
Comme d'habitude nous allons tout accepter sans rien dire ! Mais au fait, que fait ce sous-préfet, on ne l'entends pas sur tous les problèmes dont l'état à la compétence. J'ai l'impression qu'il ne veut pas se mouiller, si faire trop de vagues. Il mange son pain blanc, il touche ses 40%, il est logé, nourrit, blanchit et pourtant, nous avons l'impréssion qu'il ne travail pas pour son salaire, ainsi que tous les avantage liés à sa fonction. Les problèmes de l'immigration, le commerce parallèle, les problèmes financiers de l'hopital de saint-laurent liés justements au 1900 naissances annuelles d'enfants de parents étranger, les squatts sur les terrains de l'état, les trafics de faux papiers, l'entretien des bâtiments de l'état, le travail au noir, la régularisation des personnes nées à l'interieur de la Guyane et qui sont toujours sans papier,etc...etc...etc... Comme vous voyez, le sous-préfet à de qui faire, mais il dort !!!!!!! J'espère que le conseil municipal du ministre-maire prendra une motion pour dénoncer ce recul permanant de l'état francais dans l'ouest et aussi, dans la Guyane toute entière.

5.Posté par Ti-coq roche le 30/09/2005 03:26
Ras le bol de Bertrand.Depuis que celui là est ministre, la guyane ne connait que la régression malgré le ballet des visites ministérielles qui n'apportent rien au pays. Les conséquences négatives de cette politique. Hier une gare routière devenue hall aux picolettes - le mur de la honte avec des conteneurs pour barricader la frontière, bravo monsieur le sinistre ministre, quelle image pour les touristes, que faites vous journalistes ? toujours à vos bottes. Gestion calamiteuse de la mairie de saint-Laurent, la CCOG en faillite, SENOG en banqueroute - Que devient l'affaire Fowell monsieur Bertrand? l'avez-vous étouffé ? Malheureusement à St-Laurent tout ce qui s'oppose aux magouilles de Bertrand sont chassés de la commune, dernier
n date Lanquetin. Belle démocratie
.Aujourd'hui encore du nouveau à l'ouest. Les habitants devront pour tout renouvellement de titre de voyage patienter deux ou trois mois dans l'attente d'un retour du chef-lieu cayenne, oui mais aujourd'hui la Sous-Préfecture n'a plus les compétences pour traiter ce type de service, est-ce la faute du sous-préfet ou du maire. Bertrand promettait un deuxième département pour mieux gérer la proximité et être indépendant par rappport à Cayenne hélas il a échoué comme dans tout ce qu'il entreprend, exemple le port de St-Laurent, la nouvelle compagnie aérienne, la foire-fouille, la gare routière, l'hôpital de st-Laurent, la ccog, biométal la senog. Voila la triste réalité.Saint-Laurentais, mettons-nous debout, barricadons les routes comme en corse et nous serons entendus. Merci pour la proximlité Monsieur Bertrand

6.Posté par Cat le 04/10/2005 22:44
J'ai déposé à Saint Laurent une demande de renouvellement de passeport depuis le 18 mai 2005 !! Bien sûr et heureusement ça n'avait pas un caractère d'urgence mais je n'ai aucune nouvelle...A qui dois-je m'adresser ?
Merci d'avance


Suivez-nous