Saint-Laurent d
Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

Succès grandissant pour les Jeux Kalin’a d’Awala Yalimapo


Succès grandissant pour les Jeux Kalin’a d’Awala Yalimapo
Comme chaque année depuis maintenant trois ans, le début du mois de décembre a coïncidé avec les Jeux Kalin’a d’Awala Yalimapo. C’est donc le week-end dernier, 8 et 9 décembre, que la petite commune du littoral a accueilli la troisième édition de cette manifestation, « espace de partage et d’ouverture », dont l’objectif est de « valoriser et de partager quelques facettes du patrimoine culturel amérindien kalin’a d’Awala Yalimapo ».
Cette année, la mairie d’Awala Yalimapo a voulu aller encore plus loin dans l’ouverture, amorcée dès l’édition 2006 avec la présence d’une équipe venue d’un village brésilien et d’une équipe surinamaise de Galibi. En plus du caractère international qu’ont désormais acquis ces jeux, la nouveauté cette année consistait en une plus grande représentation des communes de Guyane ; les équipes venaient donc du haut Maroni, du haut Oyapock, de Cayenne, de Rémire Montjoly, de Kourou et bien entendu des communes voisines de Mana et St-Laurent du Maroni, pour se mesurer dans des jeux issus de la tradition amérindienne.
La compétition avait attiré cette année encore un public nombreux, toujours aussi impressionné par l’épreuve de « glisse sur vase », héritée d’un technique de pêche qui consiste à glisser sur la vase à l’aide d’un planche et qui est encore pratiquée à Awala Yalimapo à certaines périodes où l’envasement est important. La planche a été un peu modifiée pour l’adapter à cette course qui revêt un caractère très original particulièrement apprécié des spectateurs.

Succès grandissant pour les Jeux Kalin’a d’Awala Yalimapo
Le week-end ne s’est pourtant pas borné au côté physique des jeux et le public a également été invité à découvrir d’autres aspects du patrimoine culturel kalin’a, notamment à travers les prestations d’une formation qui avait fait le déplacement depuis Paramaribo et qui s’est produit le samedi soir.
L’ouverture voulue de l’édition 2007 pour tendre vers la « transversalité culturelle » s’est traduite, sur le podium artistique de ce samedi soir, par la présence d’un groupe bushinengué et de GENOBRI, venus de St-Laurent du Maroni.
Commencée à 21h, la soirée s’est sagement terminée à minuit, comme l’avaient désiré les organisateurs afin de permettre aux sportifs d’être en pleine forme pour les épreuves de dimanche.
Interrogé sur un bilan de la troisième édition des Jeux Kalin’a, Franck APPOLLINAIRE s’estime d’ores et déjà satisfait du nombre, plus important cette année, d’équipes participantes ainsi que de l’affluence du public, qui a répondu favorablement à l’invitation de la municipalité et de tous ses partenaires.
Après les jeux, manifestation phare de cette fin d’année 2007, Awala Yalimapo s’attèle déjà à l’organisation du Festival Interculturel KiYAPANE, qui devrait se dérouler au mois de juillet 2008, ainsi qu’à la célébration, durant toute l’année, des 20 ans de la création de la commune

Succès grandissant pour les Jeux Kalin’a d’Awala Yalimapo
12 Décembre 2007 - écrit par C.C


              

Commentaires

1.Posté par Ronie le 16/12/2007 22:45
Très intéressant ces jjeux





Les annonces

Vente (95)

Divers (51)

Immobilier (42)



Partager ce site
Suivez-nous