Saint-Laurent d
Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

Sur les pas d’Anne-Marie Javouhey pour les journées européennes du patrimoine.


Visite du musée
Visite du musée
Cette année, les journées européennes du patrimoine avaient pour thème, « Les métiers du patrimoine. Des hommes et des femmes au service des biens culturels. ». A cette occasion, l’antenne ouest du Parc naturel régional de la Guyane (PNRG) proposait aux visiteurs de suivre les pas d’Anne-Marie Javouhey, fondatrice de Mana. Pour débuter le circuit, petits et grands avaient rendez-vous devant l’église samedi matin à neuf heures, où les attendaient Valéry Alphonse et Franck Appolinaire, animateurs au PNRG. Soixante élèves de l’école Saint-Joseph, accompagnés par leurs professeurs, cahier et stylo à la main, se sont montrés particulièrement intéressés et attentifs aux explications du guide sur la date de construction de l’église de Mana, le rôle de la mère Javouhey dans la réalisation de cet édifice jusqu’à sa réhabilitation et son inauguration en mars 2007.

Ensuite, le groupe était invité à découvrir la vie de la mère Javouhey à travers des objets, des photographies, des coupures de presse minutieusement installés dans le musée qui lui est dédié et qui se situe dans la maison des sœurs de Mana.

Visite de l'église
Visite de l'église
Après cette visite, les participants ont pris la direction du carbet d’animation et d’artisanat en bus pour y découvrir de l’artisanat amérindien Kali’na et une exposition intitulée « Les Amérindiens des fleuves et des forêts » réalisée par la Direction régionale des affaires culturelles de la Guyane. Moment choisi également par le Maire, Georges Patient, pour donner officiellement le nom de Aliyamale, Antoine François au carbet, décédé l’année dernière et qui fût le doyen du village Ananas. La pose de la plaque s’est déroulée en présence de la famille et des habitants du village.

L’étape suivante était le carrefour de Charvein situé sur la route départementale neuf (RD 22) où les artisans noirs marrons attendaient les visiteurs pour leur proposer leur savoir-faire en matière d’artisanat.

Après une brève visite de Javouhey, le retour au bourg de Mana était programmé en pirogue. Sur la crique Acarouany, les participants ont pu découvrir différentes espèces d’arbres mais ont surtout été émerveillés par la fleur de cacao rivière, connu aussi sous le nom de haricot magique.

La visite s’est agréablement terminée au bord de la Mana avec un pot de l’amitié à base de produits locaux. Cette opération a été réalisée en partenariat avec les Transports Van Els, Javouhey Randonnées, Exotic Ships et le Syndicat d’initiative de la ville de Mana.
19 Septembre 2007 - écrit par Antenne ouest du PNRG.


              

Commentaires

1.Posté par une mananaise le 05/10/2007 09:47
je suis agréablement surprise par les manifestations que vous faites concernant la commune de Mana, jusq'ou je suis je cherche toujours a savoir quels sont les actualités de ma commune. felicitation aux animateurs et à ceux qui étaient a l'élaboration de ce projet bravo et continué ne laissez pas tombé. Bonne continuation a vous Mr Eric LEON





Les annonces

Vente (98)

Divers (50)

Immobilier (43)



Partager ce site
Suivez-nous