Saint-Laurent du Maroni

Suspension des permis d'exploration pétrolière : réaction de la CCIG


La Chambre de Commerce et d’Industrie de Région Guyane exprime, par la Voix de son Président M. Jean-Paul Le Pelletier, sa stupéfaction quant à la décision du Ministère de l'Ecologie et du Redressement productif de suspendre les permis d'exploration pétrolière du consortium SHELL.
Pour sortir, le plus tôt possible, de cette situation aux conséquences graves, la CCIG participera à une large concertation avec l’ensemble des forces vives et des Elus du territoire.

Dans son discours d’investiture, le Président de la République a annoncé qu’il entendait revivifier la démocratie locale « par un nouvel acte de décentralisation susceptible de donner des libertés nouvelles pour le développement de nos territoires ».

Cette première communication de son gouvernement sur la Guyane nous ramène à des déceptions que nous pensions ne plus revivre tant l’absence de concertation doublée de la brutalité de la décision nous choquent !

La Chambre de Commerce et d’Industrie de Région Guyane adhère pleinement à l’ambition du développement partagé et souhaite compter dans sa concrétisation et sa mise en oeuvre par le Président de la République, notamment en matière d’exploration et d’exploitation minières, dans l’intérêt supérieur de la Guyane.

La Guyane, dans toutes ses composantes sociales et professionnelles, n’a de cesse d’espérer un développement durable et équilibré.
14 Juin 2012 - écrit par M.F.


              






Facebook

Les annonces

Vente (119)

Divers (17)

Immobilier (55)




Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube