Saint-Laurent d
Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

Théatre: SOSTHENE, spectacle à haute sensibilité

Pour son second accueil de spectacle ce mois-ci, la compagnie KS and CO fait le pari de la poésie avec Sosthène, qui sera donné à voir et surtout à écouter pour deux représentations exceptionnelle, les 17 et 18 avril prochains.


Théatre: SOSTHENE, spectacle à haute sensibilité
Souffles de violoncelle, pluie de mots… Ce sont ceux du poète martiniquais Monchoachi (cf. bio) qui sont donnés à goûter et… à écouter. Sosthène est un cheminement initiatique à travers lequel deux êtres séparés, l’amant et l’aimée, le poète et la parole, l’homme et la terre, cherchent la voie – et la voix – qui les unira de nouveau.

La comédienne Danielle Van Bercheycke poursuit ici, avec la complicité du violoncelliste Yorick Alexander Abel, sa recherche sur la mise en forme théâtrale de la parole poétique : tandis que le violoncelle convoque les voix de la terre, le corps de la comédienne se fait réceptacle, demeure pour la parole.
Le spectacle Sosthène est une invitation à l’écoute de la parole du poète, de la parole du monde, de la terre.
- Comédiens : Danielle Van Bercheycke et Yorick-Alexander ABEL
- Scénographie : Kaloussaï Angela SERREAU
- Musique originale et violoncelle : Yorick-Alexander ABEL
- Dramaturgie : Kaloussaï Angela SERREAU avec la collaboration de G. CLAYSSEN


St Laurent du Maroni :
- Mardi 17 avril et Mercredi 18 avril à 20h30

- Case n°8, Camp de la Transportation ; Tarif : 10 € ; tarif réduit : 7,5 € ;

- réservations (recommandées) : 05 94 34 26 88

Représentation pour les lycéens de l’option théâtre du LPO Bertène Juminer et atelier théâtre du LPO St Laurent II : Jeudi 19 avril, à 10h30 suivi d’un débat avec les artistes

Danielle van Bercheycke, née de mère française et de père surinamais, elle a joué, très jeune, dans la compagnie théâtrale noire Les Griots, dirigée par Roger Blin. Son premier spectacle poétique concernait l’œuvre de Federico García Lorca, puis elle a joué dans le monde entier des textes de Brecht, Beckett, Ionesco, Genet, Segalen, parmi beaucoup d’autres, où Moby Dick rencontrait Roméo et Juliette, et Ulysse d’après Homère, Bashô, Saint-John Perse, Wang Wei, Aimé Césaire, Yannis Ritsos...

Monchoachi, né en 1949 à la Martinique, a publié plusieurs recueils de poésie en langue créole, bilingue créole-français, puis en langue française : Nuit gagée, L’Harmattan, 1992 ; La case où se tient la lune, William Blake & Co, 2002. Son dernier recueil, L’espère-Geste, d’où est extrait Sosthène, a reçu le Prix Max Jacob et le Prix Carbet de la Caraïbe.

Contact presse : Marie Lamouline au 05 94 34 26 88 ou lamouline.marie@voila.fr
3 Avril 2007 - écrit par Redaction


              




Les annonces

Vente (96)

Divers (50)

Immobilier (42)



Partager ce site
Suivez-nous