Saint-Laurent du Maroni

"Trois fois plus de personnes âgées dépendantes en 2030"


En 2030, les séniors guyanais (60 ans et plus) représenteront 10% de la population totale (contre 6% en 2007) tandis qu’en Martinique, cette part atteindra 36% (30% dans l’hexagone). Le nombre de séniors guyanais passera de 12 000 en 2007 à 46 000 dans vingt ans. Ce vieillissement de la population entraînera une augmentation de la population dépendante. D’ici 2030, les personnes âgées dépendantes passeront de 900 à 3 000, soit trois fois plus de personnes.

Cette forte hausse de la population dépendante va entrainer des besoins accrus en aide à domicile. Comme un peu moins d’un sénior sur deux vit dans un logement inadapté de plus de 100 m2, les besoins en employés à domicile (infirmiers, aides soignants, aides ménagères) vont quasiment doubler, passant de 376 à 675 agents entre 2010 et 2020.

600 personnes de plus de 60 ans perçoivent l’aide personnalisée à l’autonomie (APA) en 2009, dont les deux tiers sont des femmes. Seul un quart de ces bénéficiaires vit en institution, les autres vivant à domicile. La moitié des allocataires APA en institution est classée en dépendance lourde. L’APA à domicile concerne surtout les allocataires en dépendance légère mais la gravité de la dépendance à domicile est plus élevée en Guyane qu’aux Antilles : trois bénéficiaires guyanais de l’APA à domicile sur 10 connaissent une dépendance lourde contre deux allocataires sur 10 aux Antilles.

dependance_973_ars_insee.pdf dépendance 973 ARS Insee.pdf  (851.25 Ko)

13 Décembre 2012 - écrit par M. F.


              






Facebook

Les annonces

Vente (76)

Divers (14)

Immobilier (38)




Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube