Saint-Laurent d
Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

Un Atelier de Recherche et de Création à St-Laurent du Maroni

A Saint-Laurent du Maroni du 27 novembre au 07 décembre


Tableau de Franky AMETE
Tableau de Franky AMETE
Les Ecoles supérieurs d’arts de Rhône-Alpes (Annecy, Grenoble, Lyon, Saint-Etienne et Valence), réunies au sein de l’ADERA * ont sollicité la Commune afin d'organiser à Saint-Laurent du Maroni un Atelier de Recherche et de Création (ARC).

Cet Atelier de Recherche et de Création rassemblera six étudiants en art et en design (de 4ème ou 5ème
années) des écoles d'art de Rhône-Alpes, accompagnés de deux enseignants, un artiste peintre et un designer. Ce petit groupe aura pour objectif de s’imprégner en particulier de la richesse de la culture Tembé
et, avec un certain nombre d’artistes, de démarrer un dialogue entre les deux cultures, partant des attendus
des uns et des autres, pour aboutir peut-être à la production d’objets en commun.

Les étudiants, présents à Saint-Laurent du Maroni du 27 novembre au 7 décembre, travailleront ainsi dans une des cases du Camp de la Transportation avec des artistes guyanais, en collaboration avec l'association Mama Bobi. Des réunions de travail sont également prévues à Kourou et Apatou. A Mana, ils rencontreront l'association Chercheurs d'art.

Le mardi 4 décembre, à 11 heures, salle Andrée Surlemont, Bruno CARBONNET, professeur de l'Ecole nationale des beaux-arts de Lyon, présentera les missions et le fonctionnement d'une école d'art. Les
lycéens en option arts plastiques, les professeurs d'arts plastiques ou d'arts appliqués des lycées et collèges de Saint-Laurent du Maroni, les artistes de Saint-Laurent du Maroni sont invités à assister à cette
présentation. Elle sera suivie à 12h30 d'une rencontre avec les étudiants de Rhône-Alpes autour d'un cocktail, en présence du Maire, dans le salon d'honneur de la Mairie.

Cette première confrontation devrait à terme générer des accueils d’artistes guyanais dans les écoles d'art de
Rhône-Alpes. Outre les 5 écoles d'art, la région Rhône Alpes est dotée d’un réseau particulièrement dense de grandes institutions (musées d’art moderne et contemporain à Lyon, Saint-Etienne et Grenoble), Biennale d’art contemporain à Lyon, et Biennale Internationale du design à Saint-Etienne), et de nombreuses petites structures professionnelles dans le domaine des arts plastiques, et constitue donc pour la Guyane un fort pouvoir d’attraction.

* L’ADERA, existe depuis 1990 et regroupe l'Ecole d’art de l’Agglomération d’Annecy, l'Ecole supérieure d’art de Grenoble, l'Ecole nationale des beaux-arts de Lyon, l'Ecole régionale des beaux-arts de Saint-Etienne et l'Ecole régionale des beaux-arts de Valence. Cette association a pour objectif initial de développer les relations et réflexions pédagogiques entre les cinq écoles supérieures d’art de Rhône-Alpes et de favoriser la mobilité des étudiants et des enseignants ; elle a vu au fil des années ses missions s’étendre au soutien et à l’insertion professionnelle des jeunes diplômés, à l’organisation d’évènements destinés à favoriser cette dernière, et au développement des relations internationales.
28 Novembre 2007 - écrit par Mairie de St-Laurent du Maroni


              




Les annonces

Vente (90)

Divers (54)

Immobilier (43)



Partager ce site
Suivez-nous