Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

Un accord signé avec le Suriname pour l’implantation d’un vice-consulat à Saint-Laurent


Un accord signé avec le Suriname pour l’implantation d’un vice-consulat à Saint-Laurent
La semaine dernière, M. Léon BERTRAND, maire de St-Laurent du Maroni et M. Edgard DIKAN, consul général du Suriname en Guyane, ont signé un accord de coopération pour l’implantation d’un vice-consulat et la nomination d’un vice-consul dans la sous-préfecture. Par cet accord, la mairie de St-Laurent met à la disposition du Suriname un bâtiment, situé dans le quartier de la Pépinière, afin d’en installer les locaux (note de la rédaction: le bâtiment a bien été vendu par la mairie de St-Laurent au consulat du Suriname). Après quelques travaux de réhabilitation, qui devraient durer quelques mois, le vice-consul et ses services devraient pouvoir prendre possession de ces locaux et offrir ainsi des services pour lesquels les habitants de Saint-Laurent et de l’ouest guyanais en général devaient jusque là supporter certains délais ou se déplacer vers la capitale.
Selon M. BERTRAND, la perspective d’une intensification du trafic entre la Guyane et le Suriname, en raison des travaux qui seront bientôt entamés sur la route reliant Albina à Paramaribo d’une part, et de la prochaine réhabilitation des bâtiments de la douane par la CCOG et l’augmentation de la capacité du bac assurant la liaison entre St-Laurent et Albina d’autre part, rendait nécessaire l’implantation d’un vice-consulat dans notre ville.
De son coté, M. DIKAN se déclare satisfait du franchissement de cette première étape qui rendra désormais possible les travaux afin que le vice-consul puisse prendre ses fonctions dans les mois qui viennent.

Un accord signé avec le Suriname pour l’implantation d’un vice-consulat à Saint-Laurent
27 Mai 2009 - écrit par C.C


              

Commentaires

1.Posté par mic le 27/05/2009 12:15
Si je comprends bien la commune de Saint-Laurent paie pour le consulat du surinam.
On paie déjà pour un hopital, la CAF, la PMI la route Albina paramaribo etc pour des gens qui vivent au surinam et pas en France.
Jusqu'oi ira-t-on

2.Posté par mic 973 le 28/05/2009 08:29
j'ai bien peur que tous ces aménagements aux frais de la princesse soient plus un avantage pour le Surinam que pour St lAURENT qui faute de restaurants de lieux de loisirs aménagés et d'activité se vide de plus en plus les dimanches et les jours fériés. En plus quand on voit l'état des routes de ce côté de la rive duj Maroni il est difficile d'avaler la réfection de la route Albina Paramaribon par des fonds européens. Décidemment ne cherchez pas trop longtemps le dindon de la face je crois savoir qui c'est.

3.Posté par Jef le 28/05/2009 16:18
Et bien, Edgard, que de chemin parcouru depuis la période où tu étais médiateur culturel à Tremplin.

4.Posté par guyanecho.com le 28/05/2009 16:25
Ouarf ouarf ouarf...
Saint-Laurent du Maroni est virtuellement au Surinam depuis pas mal de temps déjà. Ouvrez vos yeux et oreilles mais sans doute est-il déjà trop tard. D'ailleurs, ça fait belle lurette qu'en campagne électorale, les candidats se sentent obligés de parler en sranantongo.

Nos voisins surinamais auraient bien tort de se priver des cadeaux républicains ! Si seulement la justice de leur pays pouvait les suivre en terre guyanaise !

5.Posté par Eric LEON le 29/05/2009 10:04
Rectificatif de l'article "la mairie de St-Laurent met à la disposition du Suriname un bâtiment, situé dans le quartier de la Pépinière, afin d’en installer les locaux (note de la rédaction: le bâtiment a bien été vendu par la mairie de St-Laurent au consulat du Suriname). Après quelques travaux de réhabilitation, qui devraient durer quelques mois, le vice-consul et ses services devraient pouvoir prendre possession de ces locaux et offrir ainsi des services pour lesquels les habitants de Saint-Laurent et de l’ouest guyanais en général devaient jusque là supporter certains délais ou se déplacer vers la capitale".
La rédaction

6.Posté par guyanecho.com le 30/05/2009 19:31
OK pour la rectification. On en respirerait presque un peu mieux.
Enfin un peu de travail pour les guyanais ouvriers du bâtiment ! Bon, là j'avoue que je charrie un chouïa...
N'empêche que ce vice-consul du Surinam devrait se sentir comme chez lui à Saint-Laurent du Maroni. Sacré Edgar, va !
Peut-on espérer grâce à cette installation voir les ressortissants surinamais délinquants, criminels ou autres trafiquants, extradés plus facilement vers leur pays d'origine afin d'y être jugés et purger leur(s) peine(s) et nous décharger ainsi des frais de bouche et garderie ? Là, je rêve...

7.Posté par johan le 05/06/2009 19:12
qu' avez vous contre le suriname ? dois-je vous rappler qu' il y a des guyanais qui vivent de l autre coté de la frontiere si on peut appler ca une frontiere. et faut savoir que nous aussi nous profitons du suriname car beaucoup d entre nous font leurs courses la bas donc acceptons le bon et le mauvais coté.
Mr guyanecho , je ne sais pas si ton histoir de surinamais delinquants est de l ironit mais je tiens juste a dire que les plus grands delinquants a slm ne sont pas surinamaisde plus pour les campagnes electorales les candidats ne parlent pas en sranan tongo mais en bushi nengué tongo parlé par nous les guyanais bushi nengué et oui en guyane il n y a pas que le creole et le bouillon d awara mais la guyane est multi ethnique et c est notre particularité et notre force assumons la. ce n est pas une attaque mais une remarque merci.

8.Posté par mic le 05/06/2009 21:08
Je n'ai rien contre le Surinam.
Seulement qu'est-ce que le Surinam offre à la France et aux français comparé à ce que fait la France pur le Surinam et les surinamais
Je vais pas trop au Suriname, c'est compliqué il faut un visa, moi je respecte le Surinam et les surinamais donc les lois de ce pays et n'aime pas être hors la loi dans un pays que je respecte.
En plus quand je prends une pirogue je paie la pirogue (alors que certains surinamais ne paient pas et en plus j'entends leur jeremiades sur la France, la dernière fois un qui avait un pb car il allait voir son frere hospitalisé au CHOG, tien pas d'hopital au Surinam?)

9.Posté par johan le 06/06/2009 07:56
si nous en guyane on n avait pas la france avec nous on aurait pas ce qu on a aujourd huit . le suriname est un pays independant donc courageux mais c est un petit pays dirigé par des gens qui ne pense qu a eux donc puisqu on estime que notre politique est mieu la leur aidons les comme on peut (hospital, financier ect) car entre voisin on s aide





Les annonces

Vente (69)

Divers (15)

Immobilier (39)



Partager ce site
Suivez-nous