Saint-Laurent du Maroni

Un baptême de l’air pour des élèves de Mana.


Un baptême de l’air pour des élèves de Mana.
Vendredi dernier a été un jour inoubliable pour 46 élèves de la SEGPA de Mana qui ont reçu leur baptême de l’air au cours d’une journée organisée par leur directrice. Choisis pour leurs bons résultats scolaires, ces élèves, trop souvent négligés par rapport à ceux de la filière « classique », ont connu les joies de la découverte aérienne en survolant toute la région de l’ouest à bord des avions des Aéroclubs de Cayenne et de Kourou, venus spécialement pour l’opération, en tant que membres du Comité Régional Aérien de Guyane.
Afin de rendre possible cette action baptisée « Mana vu du ciel », l’école a dû payer le prix de 25 euros par élève, participation financée grâce à l’aide de plusieurs sponsors, dont la mairie de Mana et grâce aussi à diverses opérations telles qu’une vente de plantes.

Un baptême de l’air pour des élèves de Mana.
Par groupes de 3, les jeunes mananais ont pu profiter de vues aériennes magnifiques de la fôret, de St-Laurent et de Mana, certains pouvant même parfois distinguer le toit de leur maison. Parmi eux, Béatrice, 14 ans, est sortie émerveillée de l’expérience et n’oubliera sans doute jamais son baptême de l’air.
Du côté de l’ouest guyanais, il semblerait que le club aéronautique de St-Laurent soit en cours de formation, mais les plus pressés pourront bientôt faire le plein de sensations fortes car les baptêmes de l’air seront à nouveau cette année au programme de la fête patrônale st-laurentaine au mois d’août prochain.

Un baptême de l’air pour des élèves de Mana.
28 Juin 2005 - écrit par C.C


              

Commentaires

1.Posté par René le 29/06/2005 19:34
Un aéro-club à SLM, bravo.

2.Posté par MOLINIER Jean Louis le 19/07/2005 06:08
Il y a déja eu un aéro-club à SLM dont j'étais membre en 1974 jusqu'en 1978 avec pour président Castaing, nous avions Palu un prof du LEP de la route des Malgaches ( sortie de StL vers Cayenne) comme moniteur,c'est avec lui que j'ai passé mon 1° degré. C'était l'époque héroïque,les jours de repos ns avions construit le hangard et les bureaux avec l'aide de Lassort qui mettait sa scierie à notre disposition le samedi et le dimanche. Ns volions sur un Cesna 117, c'était le bon temps !!!







Facebook

Les annonces

Vente (120)

Divers (17)

Immobilier (55)




Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube