Saint-Laurent du Maroni

Un jeune homme décède de la dengue. L'ARS rappelle les précautions d'usage


Un décès par dengue est survenu à Cayenne le 10 mars 2013 chez un jeune homme de 21 ans.

Des investigations sont encore en cours pour comprendre les raisons de ce décès et si besoin apporter des modifications dans l’organisation des soins.

Du fait du retour des pluies, et du risque de multiplication des moustiques vecteurs de la maladie, il nous faut redoubler de vigilance et mettre en place toutes les actions de prévention afin de contrôler au mieux la diffusion et l’évolution de cette maladie.

1) Eviter la propagation de la maladie, c’est :

* éliminer les moustiques et gîtes autour et dans son habitation,
* appliquer des répulsifs,
* dormir sous moustiquaire.

SI VOUS ÊTES MALADE, VOUS PROTÉGER DES PIQÛRES DE MOUSTIQUE C’EST PROTÉGER VOTRE ENTOURAGE.

2) Lutter contre la fièvre :

Devant toute fièvre supérieure à 39°C

- Moyens physiques valables pour tous :

* Se dévêtir.
* Prendre un bain (pour un enfant, le baigner à 2 ou 4° en dessous de sa température, en mouillant le cuir chevelu) ; à défaut, prendre une douche (plus de 10 minutes) si possible en étant assis sous la douche.
* Rester dans une pièce bien ventilée ou climatisée.
* Faire boire, régulièrement et en petite quantité, (si possible une solution légèrement salée).

- Moyens médicamenteux (prescrits par un médecin) :

* PARACETAMOL (en respectant les doses).

* Ne pas prendre ni d’aspirine ni d’anti-inflammatoire (type ADVIL ou autres…) qui sont A ECARTER ABSOLUMENT. Dans le doute, demander l’avis de son médecin (ou appeler le SAMU par le centre 15).

3) Surveiller

S’il apparaissait quoi que ce soit dans le comportement du malade qui vous inquiète, n’hésitez pas à aller et/ou revenir consulter votre médecin traitant ou le service des Urgences, de jour comme de nuit, sans attendre une éventuelle aggravation.

Si le patient présente :

* des douleurs au ventre prolongées
* des vomissements répétés
* une agitation inhabituelle ou une somnolence
* une baisse brutale de la température
* les mains et les pieds froids et moites
* des petits boutons rouges ou des plaques inhabituelles sur le corps
* des saignements de gencives ou du nez.

ALLER CONSULTER RAPIDEMENT !
11 Mars 2013 - écrit par M. F.


              






Facebook

Les annonces

Vente (120)

Divers (17)

Immobilier (53)




Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube