Saint-Laurent du Maroni

Unanimité pour la lutte contre la vie chère, signe de la pertinence et de l’urgence des mesures votées : réjouissances de G. PATIENT


Le Sénat a voté à l’unanimité, dans la nuit du mercredi 26 septembre, le projet de loi pour la régulation économique Outre-mer qui offre un arsenal d’outils nouveaux pour combattre la vie chère et permet aux autorités publiques d’intervenir très en amont sur la formation des prix et leur maîtrise.

L’objectif est clair : la lutte contre les marges abusives liées aux positions de monopoles en Outre-mer va permettre plus de transparence et une baisse des prix de détail pour les consommateurs ultramarins. Parallèlement, le "bouclier qualité/prix" instaure la négociation d’un accord sur les prix d’une liste de produits de grande consommation entre les collectivités d'Outre-mer et les organisations professionnelles.

Le sénateur Georges Patient se félicite de l’adoption de ce texte à l’unanimité signe de la pertinence des mesures proposées et de l’urgence à les mettre en place. Cette loi vient concrétiser l’un des trente engagements de François Hollande en faveur des Outre-mer et traduit l’importance accordée par le gouvernement aux conditions de vie de nos compatriotes.

Enfin, il faut souligner l’importance que présente ce texte pour les collectivités locales guyanaises en supprimant l’obligation de participation minimale de 20% à tout investissement dont elles assurent la maîtrise d’ouvrage. Cela va permettre la relance de
nombreux projets indispensables à notre territoire et dont le financement était à ce jour impossible.
27 Septembre 2012 - écrit par M.F.


              






Facebook

Les annonces

Vente (118)

Divers (18)

Immobilier (55)




Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube