Saint-Laurent du Maroni

Une collation pour des élèves en forme !


Une collation pour des élèves en forme !
Après deux années de travaux sur l’alimentation, plus précisément sur le petit-déjeuner, beaucoup d’enfants viennent encore à l’école avec des goûters qui correspondent peu aux aliments nécessaires à leur développement, tels que les chips ou les boissons gazeuses…
D’autres viennent à l’école sans avoir pris de petit-déjeuner, repas essentiel pour bien démarrer la journée !
Mme Karine DEBRUYNE, enseignante en BTSE (Biotechnologie Santé- Environnement) au lycée Bertène Juminer, a proposé à l’équipe pédagogique de l’école maternelle de Léonide WEIMERT un projet dont l’objectif était de « donner aux enfants une collation adaptée à leurs besoins ».
Mais ce n’était pas l’unique objectif de ce projet, car c’était aussi une façon de lutter contre l’obésité et d’offrir une collation commune à tous les élèves.

Une collation pour des élèves en forme !
Durant deux semaines, des menus variés et équilibrés, composés de laitage, de céréales ou de pain, de fruits et d’eau ont été proposés aux élèves, établis et visés par des professionnels de la santé. Une participation de 3 euros par semaine avait été demandée aux parents.
Mais, il a été précisé que les enfants devaient obligatoirement prendre un petit-déjeuner.
Grâce à l’aide précieuse apportée par les élèves du CAPR (Agents polyvalents de Restauration) du lycée Juminer, les ATSEM, les agents de l’école et quelques parents d’élèves, à la préparation des goûters, cela a été pour certains enfants la découverte de certains aliments et pour d’autres, l’appréciation de ce moment d’échange et de convivialité.

Une collation pour des élèves en forme !
Mme TINAUT Roselyne, parent d’un élève de grande section, a totalement approuvé ce projet : "Je pense que cela permet aux enfants de connaître les aliments qui leur sont nécessaires. J’aimerais également que plus de parents participent et voient les menus équilibrés servis aux enfants afin de pouvoir l’appliquer à la maison".
Quant à MME CATTIER Guylaine, elle affirme qu’ "il faudrait inciter les parents à prendre conscience de l’importance du petit-déjeuner et de la prise des repas à des heures régulières."
Une grande majorité des parents a pu constater que les enfants déjeunaient avec beaucoup plus d’appétit, et c’était toute l’importance de ce projet. Stopper le grignotage, un des fléaux de la société moderne.
Bien que le milieu scolaire constitue un lieu privilégié d’information et d’éducation des enfants, la tâche incombe aux parents d’adopter des comportements alimentaires rigoureux pour la santé de leur progéniture. Grâce à un petit-déjeuner, vos enfants retrouveront le sourire !!
Pensez-y !
4 Mai 2005 - écrit par M.H


              






Facebook

Les annonces

Vente (70)

Divers (14)

Immobilier (40)




Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube