Saint-Laurent du Maroni

Une visite Ministérielle et toujours rien contre l’échec scolaire en Guyane selon le SE-UNSA


Une visite Ministérielle et toujours rien contre l’échec scolaire en Guyane selon le SE-UNSA
En cette période d’étrennes, sachant que la Guyane est le seul département français dont le pourcentage de jeunes d’une même classe d’âge qui obtient une qualification de niveau V (bac) est le même qu’il y a 25 ans, alors que partout ailleurs cette proportion a augmenté, nous étions en droit d’attendre des annonces de la part de Madame la Ministre déléguée à la réussite scolaire lors de sa venue.

Une délégation de l’UNSA Education à été reçue en audience lundi 7 janvier 2013 par le chef de cabinet de Madame George PAU-LANGEVIN et fait malheureusement les constats suivants :

* Aucune réponse n’a été apportée aux dossiers présentés (l’observatoire de la non scolarisation, les rythmes scolaires, l’accompagnement des enfants en situation de handicap, la formation des personnels…).
* Rien n’est prévu pour sortir l’école de Guyane et sa jeunesse de la spirale de l’échec scolaire.
* L’urgence pour les décideurs, responsables et les partenaires sociaux guyanais de convenir d’un pacte Éducation /Formation /Emplois pour les enfants, les femmes et les hommes de notre territoire.

La première fédération de syndicats de l’éducation en Guyane invite les élus à faire de l’avenir de notre jeunesse la priorité de leur priorité en engageant le processus de consultation devant conduire au consensus politique sur la question de l’éducation.

La Guyane a besoin de moyens et de dispositifs innovants, elle en a assez des constats à répétition.

Raymonde CAPE.
15 Janvier 2013 - écrit par M. F.


              






Facebook

Les annonces

Vente (73)

Divers (14)

Immobilier (38)




Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube