Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

Vaval va beaucoup mieux !

Ça y est , c’est parti ! Après l’inquiétude liée à l’organisation du carnaval dans notre commune, l’heure est au soulagement. Malgré des débuts timides, Vaval est bel et bien des nôtres, et il nous promet des dimanches hauts en couleurs.


Vaval va beaucoup mieux !
Après des discussions plutôt houleuses, le Comité du Carnaval de Saint-Laurent a enfin pu trouver un arrangement avec la Fédération du Carnaval de Guyane, afin de financer le programme carnavalesque de la commune. Ainsi, celui que l’on pleurait déjà, bien avant le Mercredi des Cendres, semble s’être totalement remis, et Sa Majesté Vaval a pris possession de notre ville pour presque deux mois de festivités. Dimanche, ses adeptes les plus fidèles ont retrouvé le plaisir de défiler dans les rues au rythme des tambours et les spectateurs, nombreux pour un premier dimanche, ont reconnu les personnages maintenant incontournables du carnaval saint-laurentais.

Vaval va beaucoup mieux !
Les Sexys Girls, un groupe de filles plutôt sculpturales et d’un genre assez douteux, nous ont offert un magnifique défilé de dessous féminins plus affriolants les uns que les autres ! Comme d’habitude, elles ont fini la soirée dans un piteux état, et certaines nuisettes faisaient peine à voir. Les jeunes de l’Acob ont également tenu à être de la partie et ont défilé en tant que ce qu’ils sont au quotidien : des écoliers, pas toujours très studieux d’ailleurs. Ceux du groupe La Kulture, nostalgiques de la période précédente, s’étaient déguisés en Pères Noël et ont assuré, comme toujours, une animation musicale des plus réussie qui a fait danser le public. Les Hommes de la nature, magnifiques dans leur déguisement, ont effrayé quelques enfants, une Femme seule cherchait désespérément ses compagnons du Bato Kal, et le plus fidèle parmi les fidèles de Sa Majesté Vaval, Monsieur Jean-François, était bien sûr au rendez-vous. Ils étaient peu nombreux, mais le plaisir des retrouvailles était quand même là.

Vaval va beaucoup mieux !
"De toutes les façons, la question du financement du Comité de l'Ouest a pénalisé le carnaval. Après nos démarches, nous avons obtenu du Président de Cayenne un accord de financement, et comme nous avions conçu un programme pour la période, même en sachant que ce problème allait intervenir, je pense que les dimanches suivants, Saint-Laurent sera pleinement dans son ambiance habituelle", déclare le Président du Comité de l'Ouest, Moïse Donald. En effet, cette année, cinq vidés sont programmés et la Grande Parade de l’Ouest, rendez-vous désormais incontournable, est prévue le 8 février. En outre, le Comité compte sur les différentes ethnies de la commune pour participer chaque dimanche à cette fête, qui est un patrimoine commun et doit être, comme le veut la tradition, un moment de convivialité où tout le monde se retrouve et s’amuse ensemble, sans considération de race ni de rang social. (Plus de photos du défilé sont disponibles dans la Galerie du site.)
13 Janvier 2004 - écrit par REDACTION


              


Suivez-nous