Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

Vidéo - Les sages-femmes du CHOG suivent le mouvement national et manifestent aussi.


Manque de reconnaissance de la profession : les sages-femmes sont mobilisées depuis le 16 octobre pour obtenir le statut particulier de praticien médical. « Dans les grilles de salaire, nous sommes rémunérés comme si nous avions un niveau d’études à bac + 3 alors que nous sortons de l’école avec un master et que le concours d’entrée est le même en 1ère année que celui des médecins et des dentistes ! », s’offusque une des sage-femmes
7 Novembre 2013 - écrit par


              





Les annonces

Vente (121)

Divers (17)

Immobilier (55)



Partager ce site
Suivez-nous