Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

« Vivre pour secourir », un moment fort pour le service public

Inauguration du centre départemental d’incendie et de secours à Saint Laurent. Des locaux flambants neufs et en symbole de la naissance de ce nouveau lieu de secours : le cordon coupé par la présidente du SDIS, Marie Thérèse Morel, en compagnie du Ministre-maire Léon Bertrand.


« Vivre pour secourir », un moment fort pour le service public
Vendredi 19 Janvier, 12h30 dans le quartier de Balaté. Sous les yeux du Ministre du Tourisme-maire Léon Bertrand et du sous-préfet, les troupes de la caserne se présentent : sapeurs-pompiers, gardes, et les JSP -jeunes sapeurs pompiers – 24 ‘apprentis pompiers’ âgés de 13 à 16 ans à qui on enseigne le métier tous les mercredis après-midi. L’occasion aussi de remercier et d’honorer le commandant Xavier Bonnetête, décoré ce jour de la médaille d’honneur pour ses 20 ans d’exercice en tant que sapeur-pompier (Voir galerie photos).
Les locaux de l’architecte Gratien, dont la façade en proue est « comme un signal inévitable dans le paysage urbain », peuvent être présentés et visités : exit la vétusté et les conditions de travail difficiles des anciens locaux dans le quartier officiel, le SDIS de Saint Laurent est grand, opérationnel, et promet de motiver quelques vocations à se déplacer jusqu'à la capitale de l’ouest, comme le souligne Marie-Thérèse Morel, présidente du SDIS. Une zone pour l’administration, une zone pour l’hébergement et la vie sociale des 60 hommes, du médecin et de l’infirmière du centre, une partie réservée à la technique et enfin une dernière pour les interventions. 1 million 6 : c’est ce que le SDIS a coûté. Marie-Thérèse Morel salue le courage des hommes de terrain et précise que ces « efforts financiers ne seraient rien sans le dévouement et l’activité constante et quotidienne sur les 10000 m2 de terrain des sapeurs pompiers professionnels et volontaires ». Elle remercie les différentes énergies impliquées dans cette réalisation, dont la mairie de Saint Laurent qui a cédé le terrain à titre gratuit au Conseil Départemental de Sécurité.

« Vivre pour secourir », un moment fort pour le service public
Léon Bertrand a également tenu à honorer le travail des hommes, par le souvenir également a rappelant les conditions de travail des sapeurs pompiers lorsqu’il était enfant et que son propre père était pompier volontaire à Saint Laurent. Un seul camion pour la ville, une équipe restreinte aux volontaires et les locaux qui seront bientôt quittés pour une parfaite « adéquation » entre structures et besoins, moyens et risques à couvrir. Le souvenir de l’incendie tragique de Maripasoula, qui n’a pas pu bénéficier de ces nouvelles structures. Ce centre est clairement tourné vers « l’amelioration et la modernisation » pour un effort de qualité du service public. Le lieutenant MASSEMAIN et son équipe pourront donc travailler bientôt dans des conditions de travail optimales. Léon Bertrand a enfin précisé que les structures et les hommes ne sont pas tout, le manque de matériel étant souvent palié par les hommes, et a soulevé une question : le département doit-il prendre la responsabilité des moyens ou doit-il la céder à l’Etat ? Il a enfin salué la merveille de ce nouvel outil qu’est le SDIS, et l’engagement des hommes et des femmes qui le feront fonctionner : « Je ne peux que vous souhaitez bon vent ».
22 Janvier 2007 - écrit par A.C


              

Commentaires

1.Posté par ken le 23/01/2007 06:46
Toute mes félicitations aux collègues de St Laurent... Je le vis de très loin et c'est avec fièrté que je vis ce moment de notre carrière... " enfin" oui je dis "enfin" de meilleurs conditions de travail... et de mieux pouvoir vivre pour meiilleurs interventions... Je tiens à saluer le chef Martial, Sergent Verda, Sergent Grant, Sergent Régis,Sergent Manotte, Sergent Chef Kaya, Cpl Isidore et tout ceux qui ont grandi dans la caserne "d'alibaba" et qui aujourd'hui sont menés à vivre dans la nouvelle caserne... Lieutenant Massemin pour son courrage et sa patience, ses interventions sur le chantier pour que la nouvelle caserne voit le JOUR... A vous tous bonne continuation...
Aux camarades volontaires force et courrage, notre jour va arriver...
S1 Sainte Luce K.

2.Posté par thierry LAM TOU KAI le 23/01/2007 09:20
y' a pas photo comparer aux anciens locaux ,plus grand, plus beau et moderne .tous ces pompiers pourront travailler dans des conditions plus appoprier.dommage j'peux pas le voir en vrai ,peut etre quand je viendrai en vacances sdlv

3.Posté par Céliante le 23/01/2007 09:30
Quelle joie de constater qu'enfin les Hommes du feu pourront exercer leur travail dans de meilleurs conditions.
Grosse pensée pour mes frères, neveux et amis qui font parti de cette équipe valeureuse qui donne de leur personne pour venir en aide à ceux qui en ont besoin.

4.Posté par le rekin le 24/01/2007 07:32
slt tous le monde et felelicitation pour la nouvelle caserne et j'espere la voir tres bientot.je passe un grand bonjour a tous les pompiers de st-laurent ainsi k'a toute ma famille.

5.Posté par seb. le 25/01/2007 06:43
Un st laurent qui se developpe lentement mais surement c genial cependant j'espere qu'ils ne raseront pas l'ancien batiment qui est emblematique ds la ville.

6.Posté par Bonin François et Elizabeth le 25/01/2007 08:04
Un grand merci à tous ceux qui ont contribués à la réalisation de ce centre, la ville de Saint Laurent est donc dotée d'un outil performant, il est agréable de voir que les choses bougent dans le bon sens, à tous les pompiers de St Laurent amical souvenir, François et Elizabeth Bonin.

7.Posté par PEDROSO le 26/01/2007 08:39
Très belle structure,très beau batiment ok.
On inaugure ce batiment tandis que l'accés n'est pas terminé,il n'y a pas chaussée!
Les pompiers ne peuvent même pas profiter de leur caserne les pauvres...Je me demande pourquoi on veut à chaque fois inaugurer des structures qui ne sont pas fini tel que l'église par exemple peut être juste histoire de faire une fête...Moi je dis qu'il faudrait arrêter de prendre les gens de St Laurent pour des macaques...
Prochaine inauguration peut être la piscine?sans eau?

8.Posté par miss le 27/01/2007 17:27
YOUPI
ils pourront enfin bosser dans de bonnes conditions, mais j'espère quand même que les gens intelligents qui sont derrières ce projet ont pensés à réparer le chemin que l'on ose appeler route qui se situe devant la caserne!!

Parce que si a andan sé condition ta la yo ké ni pou pati an intervention, ké sa chimin a bon courage.
à bon entendeur salut...


Suivez-nous