Saint-Laurent du Maroni

Walwari rappelle sa revendication de justice foncière : Une famille, une terre


Walwari rappelle sa position en faveur d’une transformation de la politique foncière de l’Etat. Cette politique ne sera équilibrée, juste et cohérente qu’à condition de respecter le droit d’accès à la terre pour tous.

Walwari exprime sa solidarité avec les habitants de la ville de Saint Laurent qui manifestent pour faire valoir ce droit notamment en matière agricole.

Walwari estime inconcevable et irresponsable le choix du maire de Saint Laurent de contourner la situation de tensions artificielles sur le foncier causée par l’emprise du domaine privé de l’Etat et accentuée par les nombreuses prescriptions liées aux espaces protégés sur le littoral et au Parc amazonien du Sud, en détournant des terres agricoles lors de la révision de son Plan local d’urbanisme (PLU).

Walwari rappelle que 90 % des terres guyanaises sont propriété de l’Etat et regrette que le Schéma d’aménagement régional (SAR) qui est pourtant l’un des instruments de cette justice foncière ne soit encore pas adopté par la Région Guyane.

Le Secrétaire général de WALWARI
23 Octobre 2012 - écrit par M.F.


              






Facebook

Les annonces

Vente (69)

Divers (15)

Immobilier (39)




Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube