Saint-Laurent du Maroni

Xavier Darcos en visite à Saint-Laurent

Samedi, la commune de Saint-Laurent du Maroni a reçu le Ministre Délégué à l'Enseignement. Au cours de cette visite, Xavier Darcos a rencontré une délégation des syndicats des enseignants à la Sous-Préfecture et inauguré la nouvelle école de Balaté.


Xavier Darcos en visite à Saint-Laurent
C’est accompagné de quelques représentants politiques locaux tels que Juliana Rimane et Serge Félix que le Ministre a commencé sa journée saint-laurentaise par une visite à l’école primaire Solange Hulic des Cultures où l’attendait une manifestation d’enseignants désireux d’attirer son attention sur la situation scolaire dans l’ouest. Dans un souci d’apaisement, M. Darcos les a ensuite reçus à la Sous-Préfecture pour une discussion qui, malgré les désaccords, a semblé satisfaire tous les partis. " Ce qui m'a personnellement frappé, c’est que le Ministre qui découvre beaucoup de choses de la Guyane, se tourne vers Léon Bertrand pour dire que l'école a beaucoup bougé ici, il y a des mystères. Le point positif, c’est qu’il a accepté la proposition des syndicats de la création d’un observatoire des formations en Guyane, qui mettra autour d'une même table les syndicats, l'État, les collectivités locales sous la houlette du Préfet, pour savoir où on va, quand on sait que le pilotage par le rectorat est défaillant. C'est un homme à l'écoute, même s’il n'est pas de notre bord. ", explique Gérard Perrier du Snuipp.

Xavier Darcos en visite à Saint-Laurent
En effet le Ministre qui n'est pas insensible aux difficultés du monde scolaire en Guyane et plus particulièrement de l'Ouest, met l’accent sur la diversité culturelle et surtout le frein de la langue. " C'est la troisième fois que je viens en Guyane, j'ai participé à la création du rectorat il y a dix ans. Parmi les points abordés avec le syndicat, il y a le problème de l'internat pour la création duquel nous avons fait le nécessaire mais qui, étrangement, ne fonctionne pas. Nous avons également discuté de ce qui peut être fait en matière de transfert direct de fonds sociaux. De manière générale, nous avons décidé d’une inspection générale de l'administration pour avoir plus de visibilité sur les chiffres. Il faut que l’on comprenne pourquoi certains postes ne sont pas occupés, pourquoi les professeurs ne veulent pas aller à certains endroits, ou encore pourquoi les filières demandées par les professionnels n'existent pas." A l'occasion de cette journée, Le Ministre a inauguré à Balaté l’école maternelle " Henri Sabayo", du nom d’un ancien capitaine du village. Pour clôturer cette journée bien remplie, M. Darcos s’est vu offrir par le Ministre Maire Léon Bertrand une statue en bois intitulée " Discours intimes".
15 Décembre 2003 - écrit par REDACTION


              






Facebook

Les annonces

Vente (73)

Divers (11)

Immobilier (37)




Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube