Saint-Laurent d
Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

les stations de carburant prises d'assaut mercredi, après l'annonce de la fermeture des pompes.


Les gérants des stations de Guyane réclament auprès de la Préfecture l'augmentation de leur marge de 1,5 centime d'euros. Après avoir débrayé durant deux heures vendredi dernier, les gérants ont rencontré le Préfet Labbé mardi matin à 10 h 00. Selon Sylvie Désert, présidente du groupement des gérants de stations, le Préfet leur aurait répondu qu'il n'avait pas assez d'arguments pour agir en leur faveur auprès du gouvernement.

Après la réunion infructueuse, les gérants des 27 stations-service de Guyane ont annoncé la fermeture de leurs pompes jusqu'à nouvel ordre. Les automobilistes se sont empressé de faire du carburant...
1 Mai 2013 - écrit par


              





Les annonces

Vente (90)

Divers (54)

Immobilier (43)



Partager ce site
Suivez-nous