Saint-Laurent du Maroni

Agression d'un arbitre local


Agression d'un arbitre local
Un arbitre, Bernard Demba, a été agressé hier à Kourou par plusieurs joueurs lors d'un match de Division d'honneur entre le Sporting Club Kouroucien (SCK) et l'US Macouria, a-t-on appris aujourd'hui du président de la Ligue de football de Guyane, Jean-Claude Labrador.

Selon le dirigeant, c'est la quatrième agression d'un arbitre en Guyane en un mois: "Chaque agression fera l'objet d'action en justice, s'il faut suspendre des joueurs à vie, on le fera", a-t-il déclaré.

Selon Radio Guyane (RFO) qui retransmettait le match, l'arbitre a été agressé par plusieurs joueurs de Kourou alors qu'il venait de siffler un penalty pour l'équipe adverse et de donner un second carton jaune à l'auteur de la faute. Le joueur expulsé aurait alors craché sur l'arbitre tandis que d'autres joueurs du SCK l'auraient agressé à coups de poings.

Un des joueurs de Kourou, déjà remplacé, "n'aurait pas hésité à quitter le banc de touche" pour venir frapper l'arbitre, a affirmé M. Labrador.

M. Demba s'est sauvé vers les vestiaires et le match n'a pas repris. Conduit aux urgences de l'hôpital de Kourou, il a pu quitter l'établissement hier soir et rentrer chez lui à Saint-Laurent du Maroni. Mais selon son assistant, M. Demba, qui avait pris des coups de poings à la tête et derrière le dos, s'est de nouveau rendu aux urgences à Saint-Laurent. Il a porté plainte contre ses agresseurs.



5 joueurs et 2 entraîneurs de Kourou suspendus

La Ligue de football de Guyane a suspendu lundi soir cinq joueurs du Sporting Club de Kourou (SCK) ainsi que ses deux entraîneurs suite à l'agression de l'arbitre Bernard Demba samedi dernier lors du match de Division d'Honneur SCK-US Macouria.

"Les trois joueurs ayant agressé l'arbitre, Yvan Boesian, Hugo Achien et Bellinho Pantoja, sont suspendus à titre conservatoire, jusqu'à ce qu'une décision définitive soit prise dans ce dossier", a déclaré à l'AFP Jean-Claude Labrador, le président de la Ligue de football à l'issue de la réunion extraordinaire de la commission de discipline à Cayenne. "La même décision est prise à l'encontre de Johan Miraca, qui avait proféré des menaces de mort contre l'arbitre assistant Théolade Pascal à la sortie du stade", a-t-il ajouté.

"Le capitaine du SCK Francis Toussaint qui, au lieu d'aller porter secours à l'arbitre, a voulu déposer une réserve technique contre ce dernier, écope de la même suspension ainsi que les deux entraîneurs du SCK, Arsène Valère et Jean-René Chocho. Enfin l'équipe senior du SCK ne pourra plus évoluer à domicile jusqu'à ce que la commission ait statué", a encore indiqué le président de la Ligue.

L'arbitre agressé a reçu trois jours d'ITT par l'hôpital de Saint-Laurent du Maroni où il est domicilié.

Il s'agit du 4e arbitre agressé en Guyane en un peu plus d'un mois
26 Février 2008 - écrit par Source : AFP


              

Commentaires

1.Posté par ERICA le 29/05/2008 11:59
c'est bien regrettable d'arrivé j'usque la , je suis guyanaise faisant ma formation à valence et j'aprend cette agréssion dans mon pays .J'ai honte sutout que nous ne somme pas proffessionelle ,enfin courage a monsieur demba et sa famille.




Les annonces

Vente (36)

Divers (17)

Immobilier (30)


Dernières annonces postées



Facebook


Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube