Communiqué de RSF : Pour soigner les garimpeiros malades


En réponse aux déclarations inacceptables de certains de nos élus à propos des garimpeiros malades à Maripasoula et à Cayenne, nous voulons rappeler à ceux qui tiennent ces propos qu'il est illégal :

* d'inciter les médecins à enfreindre la loi ("Tout médecin doit porter assistance à un malade", Code de santé publique)
* d'inciter à la non assistance à personne en danger (punie de 5 ans de prison et 75000€ d'amende, Code pénal).

Il s'agit d'un problème de santé publique qui ne doit pas être détourné à des fins politiques. M Alexandre fait semblant de découvrir les lois et la politique de santé qu'il met lui-même en œuvre en tant que président du Conseil Régional.

Utilisons nos forces à lutter contre les organisateurs de l'orpaillage clandestin plutôt que contre ceux qui en sont victimes : population et travailleurs exploités.

Les signataires : SUD-Education Guyane, SNUIPP-FSU Guyane, Réseau Education Sans Frontières, Ligue des Droits de l'Homme Guyane, Collectif Alternative Libertaire Guyane.
26 Mars 2013




Les annonces

Vente (42)

Divers (5)

Immobilier (14)


Dernières annonces postées



Facebook

@ouebtv
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube