Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

Des Cabines sans lignes

Plus de 80 % des cabines téléphoniques de la ville de Saint-Laurent

sont désormais hors services. Certaines complètement brisées

d'autres intactes mais sans tonalité. Pour le moment les quelques cabines

rescapées occasionnent de lo


Des Cabines sans lignes
<!--html-->Depuis quelques temps, la commune de Saint-Laurent est en régression en matière de cabines téléphoniques. Alors que dans chaque quartier, il avait au moins une cabine ou presque. Actuellement, les cabines sont désormais sans lignes, parfois l'appareil est démonté, les câbles cassées. Cependant plus de 80 % de cabines ne fonctionnent plus. Cela commence à se faire sentir dans le bourg de la ville. Pratiquement tous les écrans affichent "appareil hors service". A qui la faute ?. Visiblement, la majorité des cabines sont forcées, voir complètement détériorées, et tous les fils électroniques coupés. En effet seul des actes de vandalisme pourraient alors se traduire ainsi. Pour quelle raison ?, seuls les auteurs des faits sont en mesure de le justifier, alors que ces appareils ne contiennent rien d'intéressant susceptible d'attirer les voleurs. Et pourtant ce phénomène de méchanceté gratuite augmente de jours en jours dans l'Ouest comme partout ailleurs dans le département. D'autre part des boîtes aux lettres subissent également le même sort. Un climat de délinquance s’est installé dans certains quartiers de la ville. Des fois pour passer un coup de téléphone le trajet est trop long. "Depuis ce matin, j'essaye de téléphoner à ma mère qui est à Papaïchton, aucune cabine ne fonctionne ici. A la Charbonnière il n'y a même plus d'appareil, c'est invivable et là devant la poste encore rien ne marche. Admettant qu'il nous arrive un problème urgent, que faire alors ? Les cabines sont pratiquement toutes hors services .", explique Bénédicte qui dans une douleur intense cherche désespérément une cabine pour joindre ses parents. Par ailleurs, certaines cabines ne présentent aucune anomalie, mais les lignes téléphoniques sont sans tonalité. Encore un acte de piraterie ? La population indignée s'interroge encore. Toutefois, les gens qui n'ont pas de téléphone fixe à la maison ou de téléphone portable sont dans une situation plutôt alarmante. A priori les quelques cabines rescapées sont difficilement accessible en raison d'une très longue file d‘attente. Ce problème qui existe couramment dans les communes enclavées de l'intérieur est également présent sur le littoral. La commune de Saint-Laurent qui envisage depuis quelques temps de mettre un terme à l'insécurité avec la mise en place du fameux contrat local de sécurité et tous les dispositifs liés, est encore sous la pression des petits délinquants sans contrôle et sans identité. D'ici quelque jours la population de Saint-Laurent sera assurément en bonne sécurité car les débarcadères où accostent des milliers de pirogues chaque jour seront protégés et réglementés. En somme la sécurité pour le bien de chacun.
10 Septembre 2003 - écrit par A.B


              



Les annonces

Vente (36)

Divers (17)

Immobilier (30)


Dernières annonces

Partager ce site
Suivez-nous