Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

Des Guyanais au carnaval de Trinidad et Tobago


Des Guyanais au carnaval de Trinidad et Tobago
Sous l’égide des Belles du Maroni, un groupe de Guyanais, dont une trentaine de saint laurentains et six cayennais, ont eu la joie de découvrir et de participer au Carnaval de Trinidad et Tobago (voir photos en cliquant ici.
Le séjour fut riche en évènements : ils ont pu assister à plusieurs spectacles programmés dans ce Carnaval 2008, dont la finale du « National Panorama Steeband » qui se déroulait au Skinner Park de Port of Spain. Il s’agit d’un concours de musique, où les meilleurs orchestres de steelband, soit une vingtaine, ont montré l’art de jouer au Pan et leur passion pour cet instrument, devant un public venu très nombreux les applaudir. Le concours fut grandiose et nos vacanciers n’ont pu résister à la tentation d’aller danser.
La soirée du dimanche était réservée à l’élection de la Reine et du Roi du Carnaval 2008, au Queen’s Park Savannah, suivie du concours du meilleur chanteur de Calypso. Les Trinidadiens là encore ont su montrer leur talent de créateurs en présentant de magnifiques costumes, lors d’un show de son et de lumière. L’ensemble des spectateurs étaient éblouis par ce spectacle à couper le souffle.
Pour terminer la soirée, les plus courageux d’entre nous, ont participé au « J’Ouvert », dès trois heures du matin.

Des Guyanais au carnaval de Trinidad et Tobago
Le J’Ouvert est une tradition Trinidadienne que l’on pourrait comparer au vidé de chez nous : les participants, trinidadiens ou touristes comme nous, s’amusent, mangent, boivent et s’aspergent de peinture dans un espace clos réservé uniquement aux personnes ayant payé une cotisation et qui ont la même tenue, avant de parcourir les rues de la ville (Vidé) et cela jusqu’aux alentours de dix heures.
La journée du lundi gras et du mardi gras étaient réservées au défilé des différents groupes carnavalesques. Dès six heures du matin, les carnavaliers enfilent leurs costumes pour une parade qui commence à huit heures, pour se terminer tard dans la nuit sans interruption. Le spectacle fut une fois de plus magnifique, une féerie de couleurs, de costumes et de son.
Ce que l’on peut retenir de ce carnaval, c’est l’organisation et la discipline respectées de tous. Pas de débordement de la centaine de groupes qui ont défilé, ni du public venu par milliers assister au Carnaval.
Ce séjour restera gravé dans les mémoires, et gageons que ce fut le premier pour nombre d’entre nous, mais certainement pas le dernier.
11 Février 2008 - écrit par Daniel NEMOUTHE


              

Commentaires

1.Posté par louane_973 le 19/02/2008 09:10
Bonjour, si quelqu'un de l'organisation pouvait me dire si ces voyages sont ouvert à tous ou s'il faut être impérativement de l'association. merci




Les annonces

Vente (36)

Divers (17)

Immobilier (26)


Dernières annonces

Partager ce site
Suivez-nous