Saint-Laurent du Maroni

Deux combattants pour une même cause

En dépit des années et de tous les efforts d’information et de prévention, le nombre de décès liés au sida chaque année, est loin de diminuer. Face à ce constat, la Mairie de Saint-Laurent et une délégation du Surinam ont mené conjointement pendant tout u


Deux combattants pour une même cause
<!--html-->Pendant le week-end du 5 au 7 décembre, alors que les pompiers de la commune relevaient le défi du Téléthon, la place du marché se consacrait à la lutte contre le Sida. Une semaine après la journée mondiale de la lutte contre le sida, Saint-laurentais et Surinamais se sont unis pour prouver qu’il n’y a pas qu’un seul jour dans l’année pour mener le combat contre une maladie qui reste toujours aussi meurtrière. Un séminaire d'information, d'échange et de formation sur la prévention du VIH était organisé à l'initiative de la Mairie de Saint-Laurent du Maroni, et les jeunes des deux pays y ont tenu un rôle actif. Ainsi, vingt-cinq jeunes des collèges, lycées et centres de formation, encadrés par deux infirmières, ont tenu des stands de sensibilisation et animé des ateliers de prévention au marché de la ville. <B>" Il est très important de se former aux risques de cette maladie. Ce séminaire a permis à de nombreux jeunes Français et Surinamais d’accéder à plus d’information pour mieux comprendre et pouvoir sensibiliser les autres. Le préservatif, par exemple, est un moyen de prévention très efficace mais le fait qu'on le donne à quelqu’un ne suffit pas à lui donner une véritable notion de la prévention",</b> explique Francine George, Chargée de la communication à la mairie de Saint-Laurent du Maroni.
Malgré de faibles moyens, le Surinam tout comme le Brésil, mène un combat sans merci contre la maladie. Cependant, grâce aux clandestins qui passent sans arrêt d’un pays à l’autre, le virus ne connaît pas les frontières et la maladie se propage alors avec une grande facilité. Souhaitons donc que cette campagne, basée sur la culture et la communication entre nos deux pays, soit un pas de plus vers la minimisation des risques liés au Sida dans notre région.

12 Décembre 2003 - écrit par REDACTION


              



Les annonces

Vente (36)

Divers (17)

Immobilier (28)


Dernières annonces postées



Facebook


Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube