ETATS GÉNÉRAUX DE LA GUYANE - Difficile démarrage dans l’Ouest, mais les débats ont bien eu lieu.


A Saint-Laurent du Maroni, pour cette première étape de ces États Généraux de la Guyane, cinq commissions ont été proposées au public mardi, malgré quelques confusions ou réajustements de dernières minutes dans l’organisation. Si le public était très peu nombreux, les débats ont quand même eu lieu autour des thématiques proposées en présence des participants du monde associatif, professionnel et institutionnel. Le CAIT de Saint-Laurent du Maroni recevait deux commissions : «Vivre et se déplacer sur le territoire » et « économie durable, diversité et numérique ». Nous avons recueilli quelques réactions de participants de ces commissions…

18 Janvier 2018 - écrit par


              


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 21 Novembre 2019 - 20:03 300 lève-tôt pour la Marche du cœur

Mercredi 6 Novembre 2019 - 21:52 Saint-laurent du Maroni : bientôt septuagénaire




Les annonces

Vente (4)

Divers (2)


Dernières annonces

Partager ce site
Suivez-nous