Saint-Laurent du Maroni

Enquête : « De quoi vous abstenez-vous les vendredis de carême ? »


Enquête : « De quoi vous abstenez-vous les vendredis de carême ? »
Nous entamons la Semaine Sainte pendant laquelle les chrétiens du monde entier vont célébrer la Passion du Christ et sa résurrection le Dimanche de Pâque. Cette grande célébration marquera aussi la fin du Carême, mot qui est la contraction du mot latin quadragesima, qui signifie quarantième (sous-entendu : jour), le quarantième jour étant le jour de Pâques. C’est donc une période de 40 jours pendant laquelle les chrétiens ont été invités, par le jeûne, la prière et le partage, à tourner le dos à tout ce qui conduit à la mort et à se tourner (c’est la conversion) vers la source de la vie, de l’amour et de la lumière : Le Christ ressuscité. Ces 40 jours de Carême sont à l’image des 40 jours du Christ au désert, à l’image aussi des 40 ans que le peuple hébreu passa au désert, avant d’entrer en Terre Promise.
Notre reporter est allé à la rencontre des saint-laurentains afin de savoir si cette invitation à l’abstinence est toujours respectée dans notre société actuelle.

Enquête : « De quoi vous abstenez-vous les vendredis de carême ? »
Eliane
Les vendredis de carême, c’est une continuité. En général, je m’abstiens : je ne regarde pas la télé sauf parfois le journal, je fais un peu de jeûne, je ne fais qu’un repas et j’évite de manger des choses riches, et je me réveille très tôt pour prier, de 4h à 5h du matin. Pour le vendredi saint, cette année, je me suis promis de prier d’avantage, de faire une journée de jeûne total.

Enquête : « De quoi vous abstenez-vous les vendredis de carême ? »
Rose-Marie
Je ne fais rien de spécial, pour moi le vendredi saint est un jour comme un autre car je suis bouddhiste.

Enquête : « De quoi vous abstenez-vous les vendredis de carême ? »
Serge-Aimé
Je ne m’abstiens de rien du tout, c’est un jour comme un autre. Je crois que quand on a la foi, on prie tout le temps, on fait ce qu’on doit faire. Chacun a sa philosophie de la vie, il n’y a pas grand-chose à dire.

Enquête : « De quoi vous abstenez-vous les vendredis de carême ? »
Elodie
On a été élevé avec ma grand-mère dans la tradition chrétienne, donc on essaie au maximum de s’abstenir de manger de la viande, ce qui est déjà important parce que je suis une grande amatrice de viande ! Normalement on doit s’abstenir de manger carrément mais certaines personnes s’autorisent le poisson. Une petite particularité par contre mais c’est de moi-même, je m’abstiens totalement de sexe le vendredi saint.

Enquête : « De quoi vous abstenez-vous les vendredis de carême ? »
Alain
Je ne fais pas de carnaval donc je ne fais pas de carême. On considère en général que ce sont les gens qui font des folies, voire plus, pendant le carnaval qui doivent se rattraper pendant cette période. Et je ne suis pas très pratiquant non plus…

Enquête : « De quoi vous abstenez-vous les vendredis de carême ? »
Alberte
Normalement selon la coutume, on s’abstient de viande et de tout ce qu’on aime, on fait un jeûne et on reste toute la journée sans manger jusqu’à 19h30, 20h. Il y a des gens qui ne veulent pas jeûner, donc ils mangent du poisson, des accras. Moi je ne m’abstiens pas parce que j’ai toujours faim, donc je ne mange pas gras ce jour là, on mange du wassaï, du comou, et surtout on fait des accras avec des choux et du giraumon.

Enquête : « De quoi vous abstenez-vous les vendredis de carême ? »
Annick
C’est un moment où on doit se consacrer au Chemin de Croix, le temps de carême, c’est le temps de la réconciliation, du pardon. Après la période du carnaval, si on peut s’abstenir pour certaines choses, il faut le faire pendant le carême. Moi, je ne vais pas danser, j’essaie de manger du poisson tous les vendredis comme le veut la coutume. J’essaie d’être différente des autres jours de l’année.

Enquête : « De quoi vous abstenez-vous les vendredis de carême ? »
Thierry
Ce n’est pas seulement le vendredi, c’est pendant tout le carême jusqu’au samedi Gloria : pas d’alcool, poisson tous les vendredis, pas de sorties non plus, en fin de compte, pas d’amusement. Je ne suis pas pratiquant mais je respecte le carême.

Enquête : « De quoi vous abstenez-vous les vendredis de carême ? »
Noémie
J’essaie de m’abstenir de ce que j’ai l’habitude de faire, des plaisirs. Il faut éviter de manger de la viande, donc on mange du poisson, c’est par rapport aux 40 jours qu'a passé Jésus dans le désert. Et je ne sors pas, je ne vais pas danser.

Enquête : « De quoi vous abstenez-vous les vendredis de carême ? »
Astrid
Les vendredis de carême, je m’abstiens de la viande, on mange plutôt du poisson. Je ne suis pas vraiment pratiquante mais il n’empêche que j’essaie de respecter la religion. Je suis protestante mais je pense que c’est pareil que pour les catholiques, on s’abstient de manger de la viande.

Enquête : « De quoi vous abstenez-vous les vendredis de carême ? »
Fabrice
Je ne m’abstiens de rien du tout, je n’ai pas le temps pour ça. Je suis catholique mais pas du tout pratiquant, catholique de force, on va dire, parce qu’on ne m’a pas posé la question, on ne m’a pas demandé mon avis. Après, ça va tellement vite la vie que ce sont des choses auxquelles on a pas trop le temps de penser. Peut-être qu’un jour je ferai un effort, mais pour l’instant j’ai pas le temps.

Enquête : « De quoi vous abstenez-vous les vendredis de carême ? »
Eugénie
Comme la coutume et la religion le veulent, il faut s’abstenir de tout ce qui est gras. C’est par exemple, boire le petit café noir le matin avec un Premium à côté, et si on entre un peu plus loin dans la coutume, il y a des religions qui demandent de s’abstenir même au niveau des relations et de tout ce qui s’impose.

Enquête : « De quoi vous abstenez-vous les vendredis de carême ? »
Prisca
Personnellement, je ne fais rien, je ne sors pas, je reste tranquillement chez moi. On a l’habitude déjà de manger du poisson le vendredi, donc on continue pendant le carême.

Enquête : « De quoi vous abstenez-vous les vendredis de carême ? »
Gustave
Je ne m’abstiens de rien. Je ne suis pas pratiquant, je n’ai pas de préoccupations spirituelles ou religieuses. Je vis ma petite vie tranquillement, à mon rythme, sans contrainte aucune.

Enquête : « De quoi vous abstenez-vous les vendredis de carême ? »
Franck
Moi je ne choisis pas, c’est comme d’habitude, tous les jours je vis ! Je ne connais pas demain, moi je vis maintenant, il n’y a pas de problème. La vie n’est pas difficile pour moi, c’est tranquille, je prends ce qu’on m’a donné.

Enquête : « De quoi vous abstenez-vous les vendredis de carême ? »
Jeanne
Je ne mange pas de viande, de beurre, ni de gras. Je mange du poisson parce que dans la semaine on doit faire pénitence, et c’est ce jour là, le vendredi. Par contre le vendredi saint, c’est l’abstinence, on ne mange pas grand-chose, on a le choix entre le comou, le wassaï avec la morue ou alors on peut manger le wassaï ou le comou sans rien, sans chair.
22 Mars 2005 - écrit par Rédaction


              

Commentaires

1.Posté par degraiçonlemamoute le 05/04/2005 01:38
de quoi je m'abstiens ? de dire des conneries !




Les annonces

Vente (36)

Divers (17)

Immobilier (26)


Dernières annonces postées



Facebook


Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube