Saint-Laurent du Maroni

Flash info PLU n°2


Elle se situe à l’interface entre plusieurs territoires : les villages du fleuve et les communes du littoral, et la Guyane et le Surinam. La Commune s’inscrit dans une logique d’échanges (mouvements des personnes et des marchandises) à l’échelle d’un bassin de vie.

• Développer les échanges fluviaux - pirogue, port de commerce ;
• Affirmer la vocation inter-régionale et internationale de l’aérodrome et orienter ses activités vers les échanges touristiques et commerciaux nécessitant par ailleurs de prévoir la mise en place d’équipements d’accompagnement : aérogare, station taxis… ;
• Réaliser un contournement du centre-ville par déviation de la RN1 ;
• Poursuivre les réflexions sur le futur pont de franchissement du Maroni. Le traitement des entrées sur le territoire saint-laurentais constitue un axe important dans le schéma d’aménagement général de la commune, dans sa partie agglomérée.

Les portes d’entrée y sont multiples, variées et spécifiques, liées à la place particulière qu’occupe la ville sur le territoire :
• Saint-Laurent, ville frontière, située aux confins du territoire guyanais s’ouvrant vers les pays voisins ;
• Saint-Laurent, ville centre de la région Ouest, ville référence sur le littoral, en connexion avec les villages implantés sur le Maroni.

Le document est en intégralité en pièce jointe.
5 Février 2013 - écrit par M. F.


              



Les annonces

Vente (36)

Divers (26)

Immobilier (30)


Dernières annonces postées



Facebook


Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube