Saint-Laurent du Maroni

Le CINECLUB est de retour avec 'HOTEL RWANDA'

Ce mardi 9 Mai dès 20h30 précise, aura lieu la diffusion du film Hôtel Rwanda. La projection aura lieu au Centre de Culture et de Loisirs de Saint-Laurent du Maroni.


Prix de l'entrée : 2 euros, comprenant une boisson gratuite. A la fin du film, un quizz permettra à 20 personnes de repartir avec 20 cartes France TELECOM !!!!

Venez nombreux et bonne toile.


Le CINECLUB est de retour avec 'HOTEL RWANDA'
Synopsis
Le film retrace l'action du Rwandais Paul Rusesabagina, un hutu, gérant de l'hôtel de luxe Les Mille Collines à Kigali, qui cacha et sauva des centaines de Rwandais tutsis menacés par le génocide rwandais de 1994.Un film de HYPERLINKDon Cheadle, Nick Nolte, Joaquin Phoenix, Sophie Okonedo, Antonio David Lyons

(Etats-Unis)
Duree : 2H00 mn

Contexte historique
Origine du conflit d'après Paul Rusesabagina : « Avant le génocide, vivre entre hutus et tutsis était tout a fait possible. Je suis né dans une famille mixte. Des membres de ma famille étaient hutus, d'autres tutsis. Nous parlons tous la même langue... Ce sont surtout les colons qui ont tenté de nous diviser pour mieux régner. Les Allemands ont fait des Tutsis les dirigeants du Rwanda, sucitant la colère des Hutus. Puis les Belges sont arrivés et ont crée des cartes d'identité avec mention “Hutu” ou “Tutsi”. À l'indépendance, dans les années 60, les Hutus ont pris le pouvoir et les Tutsis se sont enfuis à l'étranger et dans les années 90 ils ont monté une rébellion pour revenir. »

Le génocide : Les rebelles Tutsi revenant au Rwanda ont pris le contrôle du nord du pays, et plusieurs centaine de milliers de Rwandais se sont rapprochés de Kigali dans des camps de réfugiés. Pendant cette période, les autorités rwandaises ont planifié un génocide des Tutsi de l'intérieur du Rwanda, constituant dans tout le pays des milices Interahamwe, installant une économie parallèle pour financer cette entreprise et une campagne médiatique de grande envergure qui a fait de ce génocide, une tuerie populaire à travers un « travail » perçu comme une obligation nationale. Ce fut aussi un génocide fulgurant, faisant 1 million de morts civils rwandais en 100 jours. 90 % des Tutsi de l'intérieur du Rwanda ont été exterminés.

Le CINECLUB est de retour avec 'HOTEL RWANDA'

HOTEL RWANDA
, ou l'histoire d'un destin hors du commun mais réel, constitue une belle réussite cinématographique… Sa principale force ? L'interprétation de Don Cheadle qui incarne, avec justesse et conviction, ce héros des temps modernes fort d'un sens de la diplomatie, d'un sang froid et d'une humanité à toute épreuve dans une barbarie généralisée. Jouer ce genre de destin est une aubaine pour tout acteur mais parvenir à l'habiter est une autre affaire. A l'instar d'un Liam Neeson dans La Liste De Schindler, Don Cheadle campe son personnage avec une foi inébranlable… sans pour autant éclipser la richesse des seconds rôles.

Même s'il narre une histoire personnelle, HOTEL RWANDA n'en a pas moins le souci de donner au spectateur des éléments historiques du génocide : les dates-clefs, le rôle des différents acteurs comme la milice, le gouvernement, la police, etc… souvent par le biais de la radio que les personnages écoutent en permanence.
Apre et bouleversant, le film lance également une diatribe contre l'inertie, et même l'indifférence de la communauté occidentale vis-à-vis de l'abomination. Les forces de maintien de la paix des Nations Unies réduites à peau de chagrin dans la poudrière rwandaise sont, pour leur part, à l'image du colonel Oliver (Nick Nolte), valeureuses mais totalement impuissantes.

La caméra de HYPERLINK
5 Mai 2006


              



Les annonces

Vente (36)

Divers (17)

Immobilier (26)


Dernières annonces postées



Facebook


Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube