Le "Doo Udu" : la fête des marrons pour célébrer la libération

Le 10 octobre commence une fête noire-marronne pour célébrer le Maroons Day. Le jour de la libération de l'esclavage est fêté sur les deux rives du Maroni par les descendants des esclaves en fuite, cachés dans la forêt entre la Guyane est le Surinam.


13 Octobre 2019 - écrit par


              


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 6 Novembre 2019 - 21:52 Saint-laurent du Maroni : bientôt septuagénaire




Les annonces

Vente (7)

Divers (5)


Dernières annonces

Partager ce site
Suivez-nous