Saint-Laurent du Maroni

Législatives 2012: Chantal Berthelot, Patrick Dechamp : le droit de mieux vivre pour tous en Guyane !


Chantal BERTHELOT et Patrick DECHAMP débutent leur campagne

Madame, Monsieur
Chers concitoyens
Chers amis,

Le 9 juin sera, pour vous, le moment d'exprimer un choix crucial : celui de votre représentation à l'Assemblée Nationale pour les cinq ans à venir.
La République et moi-même, nous vous invitons à voter nombreux pour des jours meilleurs, à vivre sur la terre de notre chère Guyane.
Pour cela, j'ai le plaisir de vous proposer de me renouveler cette confiance que vous m'avez accordée, jusque-là, pour être votre Députée, ce dont je vous remercie.

D'accorder aussi votre confiance à Patrick Dechamp en tant que mon partenaire suppléant tout dévoué, autant que moi-même, à votre cause.
Cette cause, votre droit au bien-être, je l'ai défendue de toute mon énergie à vous rencontrer, vous écouter, ensuite batailler sans relâche pour que s'expriment les espoirs, les choix de la population guyanaise dans l'élaboration des lois.
Mais c'est maintenant à vous, cher(e)s ami(e)s, qu'il revient de donner à mon action la force de la continuité, opiniâtre, essentielle pour accéder au véritable développement de la Guyane, lui garantir un futur souriant.
Car tel est mon cap et celui, aussi, de notre nouveau Président de la République, François HOLLANDE, que j'ai soutenu pour ses orientations favorables à la Guyane.

C'est dire combien il me serait désormais plus simple et décisif de représenter le mieux de vos intérêts, si vous me faites l'honneur de votre suffrage.

Vos intérêts, à tous, que j'imposerai quel qu'en soit le domaine, à la faveur de cette communauté de valeurs avec notre nouveau gouvernement, dont celle du respect de nos situations et aspirations, spécifiques à la Guyane et sa diversité.

Car nous savons ce que nous voulons : ce travail, cette santé, ce logement, cette vie moins chère pour tous.

Nous savons le besoin de nos jeunes à profiter de plus d'éducation, de formations, de culture, de perspectives de vie plus gratifiante.
Nous savons combien il nous serait profitable de développer l'exploitation de nos potentiels agricoles, miniers, ceux de la pêche aussi, du tourisme et de tout ce qu'il convient de valoriser de notre extraordinaire milieu naturel.

Nous savons enfin qu'il ferait si bon vivre en Guyane sans le cortège de la misère que sont la violence, les pillages, la maladie, les drogues.
Vivre sans ces inégalités criantes qui nous empêchent de parler d'une seule et même voix, forte d'être accordée sur un objectif commun, au lieu de celui de quelques-uns contre tous les autres.

C'est cette seule voix que je vous propose de porter encore plus haut, plus loin, par-delà toutes les difficultés, afin que la Guyane respire de ses propres ressources, humaines, économiques, géographiques.

Cette voix que vous m'accorderez de nouveau, si vous voulez inscrire l'avenir de notre Guyane dans la réussite, l'harmonie et la dignité.


Chantal BERTHELOT
20 Mai 2012 - écrit par M.F.


              



Les annonces

Vente (36)

Divers (26)

Immobilier (30)


Dernières annonces postées



Facebook


Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube