Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

Les pompiers ne détruiront plus les nids de guêpes non dangereux


Les pompiers ne détruiront plus les nids de guêpes non dangereux
Au 1er janvier 2012, les pompiers ne détruiront plus que les nids de guêpes présentant un risque pour les personnes. Le commandant Pierre Jouans, chef du groupement opérationnel, nous explique pourquoi.

Qu'est-ce qui va changer pour les nids de guêpe ?
À partir du 1er janvier 2012, les sapeurs-pompiers n'effectueront que les destructions de nids qui présentent un caractère d'urgence. Ces interventions resteront gratuites. Les autres ne seront que du ressort des sociétés privées qui sont équipées pour cela.

Qu'est-ce que c'est, un nid qui présente un caractère d'urgence ?
C'est un nid de guêpes qui constitue un risque pour les personnes. Par exemple un nid situé dans la chambre d'un enfant. Et le caractère d'urgence est apprécié par l'opérateur 18.

Mais si l'opérateur 18 est grugé ?
D'un point de vue pratique, s'il n'y a pas de caractère d'urgence, on ne le détruira pas et on rentrera.

Vous facturerez la sortie ?
Non.

Pourquoi avoir pris cette décision de ne plus détruire les nids de guêpes qui ne sont pas dangereux ?
En fait, nous n'avons pas le droit de faire un service gratuit quand des sociétés privées vivent de ça. Le but c'est de garder les effectifs des sapeurs-pompiers pour les urgences. Nous faisions jusqu'ici 2 000 destructions de nids par an. Nous continuerons à détruire les nids dans les bâtiments administratifs. Quant aux sociétés privées, j'en ai contacté certaines. Elles demandent entre 40 et 50 euros pour cette prestation. En métropole, ça coûte aux environs de 120 euros.

Y a-t-il quelque chose qui change pour les ambulances des sapeurs-pompiers ?
Il n'y a rien de changé. Sur la voie publique, on fait tout (accidents, chutes, malaises, etc.). À domicile, on ne s'occupe que des accidents, sauf s'il y a une notion de « prompts secours » (accidents cardiaques, d'asphyxies...) Dans ce cas, on part tout de suite et on prévient le Samu.

Combien coûte le déplacement d'une ambulance des pompiers ?
La facturation est régie par un texte de loi. C'est de l'ordre de la centaine d'euros pour une intervention. C'est un prix forfaitaire qui est le même pour un déplacement Saint-Georges-Cayenne qu'un déplacement de Cayenne à Cayenne. Et ce prix comprend le salaire des trois pompiers dans l'ambulance, leur formation, l'assurance, le carburant, l'usure du véhicule, le temps passé, l'achat du véhicule et des tenues...
17 Octobre 2011 - écrit par Source France-Guyane


              

Commentaires

1.Posté par SATURNIN N'GBESSO le 25/10/2011 17:30
Assez de courage aux hommes du SDIS-St Laurent ..bye à plus




Les annonces

Vente (36)

Divers (17)

Immobilier (30)


Dernières annonces

Partager ce site
Suivez-nous