Saint-Laurent du Maroni

MITARAKA présente l'exposition « IKYOSHIE »

Le groupe de poètes/plasticiens MITARAKA présente, en partenariat avec l’Office de Tourisme et la commune de Saint Laurent du Maroni, « IKYOSHIE » (feu grandissant en langue Arawak) du 10 février au 12 mars 2006
dans la Salle de la Relégation Collective du Camp de la Transportation.
Cette exposition regroupera 6 artistes issus d’horizons différents qui présenteront leurs œuvres autour d’un thème commun : « la relation sacré-profane des cultures du plateau des Guyane ».


Les artistes :

MITARAKA présente l'exposition « IKYOSHIE »
Denny CABOELEFODO qui puise dans la tradition du peuple Arawak pour tresser le Warinbo, plante formée de longues tiges qui se trouve en forêt profonde, et réaliser une véritable recréation du monde en losanges, carrés, rectangles, etc.

MITARAKA présente l'exposition « IKYOSHIE »
Sri Christina IRODIKROMO : originaire du Surinam et fille du peintre mondialement connu Soeki IRODIKROMO, cette artiste réalise de magnifiques tableaux représentant principalement de vieux bâtiments de Paramaribo et des batiks sur lesquels elle présente des portraits de femmes.

MITARAKA présente l'exposition « IKYOSHIE »
Ruben MAKOSI : D’origine Arawak et vivant à Balaté (St Laurent du Maroni), cet artiste aux multiples facettes (sculpteur, musicien) confectionne des installations et des sculptures, essentiellement en bois, qui sont la traduction plastique du substrat symbolique et matériel de la forêt.

MITARAKA présente l'exposition « IKYOSHIE »
Dominique MARTIN : réalise des poèmes-objets et des installations depuis une vingtaine d’années. Il est également membre fondateur du groupe MITARAKA et éditeurs des magazines MITARAKA et TRANSES.

MITARAKA présente l'exposition « IKYOSHIE »
Djalma SANTOS : originaire du Brésil, ce plasticien vit aujourd’hui à Kourou où il réalise des totems (celui de Kourou notamment), des masques, des installations où se mêlent la force du sacré des anciennes cultures et le profane de notre modernité.

MITARAKA présente l'exposition « IKYOSHIE »
Jean-Pierre TRIVEILLOT transforme le ciment, le bois, le carton en personnages insolites. Ses sculptures, baignées de nature, envahissent son atelier à ciel ouvert situé à Cayenne.
13 Février 2006


              

Commentaires

1.Posté par marvin le 29/04/2009 14:07
nice works




Les annonces

Vente (36)

Divers (17)

Immobilier (28)


Dernières annonces postées



Facebook


Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube