Madame Flore LITHAW nous a quittés.


Madame Flore LITHAW nous a quittés.
Ce vendredi 24 août au matin, une grande dame s'en est allée. Madame Flore LITHAW, née le 1er février 1936 à St Laurent du Maroni, était âgée de 71 ans et mère de 3 enfants. Elle était adjointe au maire de la commune depuis 1982 et avait été décorée de la Légion d'Honneur en 2004. Personnalité incontournable de St-Laurent, « Madame Flore » était l'une des références en ce qui concerne l'histoire de la commune qu'elle avait toujours plaisir à relater. Sa gentillesse, son engagement et son franc-parler ne laissaient personne indifférent, et c'est un grand vide que laissera le départ de cette grande dame dans le cœur des St-laurentains.
Nous vous proposons de relire l'interview que Madame Flore nous avait accordée en 2004, dans lequel elle relatait ses souvenirs d'enfance dans la commune. Vous avez également la possibilité de laisser vos réactions et vos messages à la fin de cet article.

24 Août 2007 - écrit par Rédaction



Commentaires
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

11.Posté par PATIENT Georges le 27/08/2007 06:37
Flore,ma commere (au sensprécis du terme car nous sommes parrain et marraine du meme enfant) était aussi tres connue et tres appréciée dans la commune de Mana.C'est une grande dame de l'OUEST que nous perdons.
Condoléances de Peorges PATIENT, de sa famille dont elle était tres proche
et en ma qualité de maire de toiute la population mananaise.[

10.Posté par Myriam ARON et Jean Marie KUSTNER le 27/08/2007 04:49
Au revoir Madame LITHAW

9.Posté par Krakémantò le 26/08/2007 22:04
Pou Madanm Flore

Finis ces cafés fèb (choisis parmi les trois dont le kafé fòr et le dité) que je prenais le dimanche opipirit chantan, quand le besoin se faisait sentir, afin que ma tête reprenne sa place sur ses épaules.

Finis ces sourires que tu me faisais quand je te disais que ton kafé fèb m’avait remis les idées en place.

Finies nos conversations sur notre ville mais aussi sur un sujet qui m’est cher : le conte !

Finis donc tous ces moments de convivialité emprunts de respect, puisque tu es partie, sans bruit, sans tapage. De façon discrète, comme tu l’as toujours été, malgré ta verve légendaire, et pourtant, ta présence était réelle !

Finis la surprise et le contentement de voir une grand-mère hochant la tête pour marquer le tempo de jeunes rappant les poèmes de Damas

Finis...

Cependant, nous garderons en mémoire, l’image de cette saint-laurentaine, fière de sa ville, de son passé, interrogative sur ses changements, mais surtout très préoccupée par son avenir que tu étais, Madanm Flore !

Nous garderons aussi en mémoire, l’image de cette saint-laurentaine, se déplaçant sur son solex, arpentant les rues de notre ville : lari Mélinon, lari des Casernes, lari des Buffles, lari des Mineurs, lari des Pélicans, lari du Village, lari de l’Église, Lagranri.... S’arrêtant ici et là, pour prendre des nouvelles, s’informer ou tout simplement discuter.

« un ancien qui meurt, c’est une bibliothèque qui brûle ».
Pour nous, à Saint-Lauren du Maroni, c’est une véritable bibliothèque qui vient de fermer ses portes, car, Madanm Flore, tu étais intarissable comme notre fleuve Maroni sur ce qu’a été Saint-Laurent, en temps longtemps.

Madanm Flore, tu étais une observatrice véyatif de notre société, un témoin de nos évolutions mais aussi une militante pour notre bien-être.

Grémési Madanm Flore, pour ton soutien à Krakémantò !

Franck Compper
Président de l’Association Krakémantò

8.Posté par SAUL Sylvio le 25/08/2007 19:05
Il est 23H45 ici en Métropole, et je viens d'apprendre le décès de madame Flore.C'est une immense perte pour notre commune, une des mémoires vivantes de Saint-Laurent du Maroni vient de nous quitter.Je suis particulièrement ému par cette disparition,madame Flore était une amie très proche de ma maman.Avec son départ, c'est toute une partie de la vie de Saint-Laurent qui s'en va également.
Toutes mes sincères condoléances à la famille.

7.Posté par Yvan et Anne MARCOU le 25/08/2007 17:46
Une grande tristesse nous envahit, et les mots nous manquent pour rendre homage à cette grande dame de Saint-Laurent-du-Maroni et de la Guyane. Un grand vide va se faire sentir en l'absence de Madame Flore, qui était la mémoire de cette belle ville et de ce pays.
C'était une combattante, une femme engagée qui vient de perdre sa dernière bataille, mais puisse l'Eternel la recevoir afin qu'elle continue à veiller sur la bonne marche de la citée.
Nous présentons nos plus sincères condolénaces à sa famille et à ses proches ainsi qu'au Conseil Municipal dont elle était membre et adjointe au maire depuis 1982.
Qu'elle repose en paix.

6.Posté par BOURGEOIS Marie-Térèse le 25/08/2007 11:43
A FLORE LITHAW que je ne peut oublier,ainsi que tous les bons moments passes ensemble,
Toutes mes condoleances a tout les siens, de la part de Mme BOURGEOIS
Marie-Térèse dite Maytou

5.Posté par JO le 25/08/2007 06:45
b[i[Je suis triste. Ma tante flore vient de nous quitter...ce fut une grande dame de FER. Elle avait ce courage de dire tout haut ce que les gens pensaient tous bas. J'admirais sa franchise, sa détermination et sa gentillesse surtout les belles histoires et contes qu'elle me racontait, jadis sur st-laurent. Ce fut un plaisir de l'écouter...Dommage que mes enfants ne pourront point la connaître un peu plus.

Toutes mes condoléances à mes cousins et ma cousine Arielle.


Joseph.u[

4.Posté par Roland GALINDO le 24/08/2007 19:56
Madame LITHAW, vous laissez un vide immense derrière vous. Nul ne pourra vous remplacer; votre amabilité, votre sens de l'accueil, votre humour étaient si particuliers que personne n'y était insensible. Même dans vos colères, vous montriez le respect que vous aviez pour les gens.
Je crois que tous les Saint-Laurentais étaient fiers que vous les représentiez.
Reposez en paix Madame LITHAW !
Je m'associe à la peine de ses enfants.

3.Posté par guyanecho.com le 24/08/2007 17:46
C'est effectivement une forte personnalité que vient de perdre Saint-Laurent du Maroni. Madame LITHAW était une mémoire, incarnait cette ville où elle était connue et appréciée de tous. Nous avons eu le grand plaisir et l'honneur de l'y côtoyer et avons apprécié son style direct, son caractère entier tout comme sa constance.
Avec cette disparition, c'est une page de Saint-Laurent qui se tourne.
Nous assurons l'expression de nos sincères condoléances à la famille.

2.Posté par Annick le 24/08/2007 15:18
Surprise et très touchée à l'nnonce du décès de cette grande dame, figure emblême de st-lorent. la dernière fois que je l'ai entendu, c'était sur RFO lors d'une émission dans le cadre de la fête patronale. Cette dame dévouée, dynamique et disponible a longtemps fait parler d'elle par son franc-parler et surtout sur le plan culinaire avec ses gamelles et accras le soir. Je la revois sur son solex noir.... Que son âme repose en paix et une pensée très profonde à ses enfants et surtout à Arielle pour qui sa mère était tout ..... Qui entendrez vous l'an prochain pour vous conter l'histoire de St-lorent ?

1.Posté par Gervais le 24/08/2007 13:47
Que dire de vous madame, les mots me manque, j'appréciais votre volontariat pour cette ville que vous aimiez tant, et que vous avez su vendre au mieux que vous le pouviez. Une pensée à sa famille et ses enfants. Adieu!

1 2


Les annonces

Vente (0)

Divers (1)


Dernières annonces postées



Facebook

@ouebtv
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube