Saint-Laurent du Maroni

Pas de répit pour les orpailleurs clandestins

Cinq kilogrammes d’or et sept quads saisis le 02 décembre 2008 sur le secteur de Twenké, au cœur du parc amazonien de Guyane.


Pas de répit pour les orpailleurs clandestins
Les manifestations qui ont paralysé la Guyane depuis le 24 novembre dernier ont fortement sollicité les forces de l’ordre pour prévenir les troubles à l’ordre public.

Pour autant, les gendarmes n’ont pas relâché la pression sur les orpailleurs clandestins qui sévissent dans le département.

Ainsi, durant ces dix derniers jours, la Gendarmerie nationale a mené dix opérations en forêt sur les sites illégaux dont cinq avec le soutien des militaires des forces armées en Guyane.

Au cours de ces missions, outre les 5kg d’or et les quads, plusieurs tonnes d’outillage et de matériel d’exploitation aurifère illégale ont été pris aux « garimpeiros ».

Ce succès confirme, si besoin en était, que tous les acteurs de la lutte contre l’orpaillage illégal demeurent mobilisés.
8 Décembre 2008 - écrit par


              



Les annonces

Vente (36)

Divers (17)

Immobilier (30)


Dernières annonces postées



Facebook


Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube