Saint-Laurent d
Saint-Laurent du Maroni

Point de situation sur le cas de méningite à méningocoque

Un cas de méningite à méningocoque a été diagnostiqué dimanche 3 juin au centre hospitalier de Cayenne.


Point de situation sur le cas de méningite à méningocoque
La méningite à méningocoque est une affection bactérienne qui s’exprime classiquement par une forte fièvre, des maux de têtes, une gêne à la lumière, des vomissements importants et une raideur vertébrale.

Le patient a été immédiatement pris en charge et son état de santé s ‘améliore progressivement.

Il s’agit d’un adolescent de 16 ans scolarisé au collège Zéphyr de Cayenne.

Les services de santé scolaire, les médecins libéraux et les praticiens du centre hospitalier de Cayenne en coordination avec la Direction de la Santé et du Développement social, ont d’ores et déjà mis en place la prévention médicamenteuse des personnes ayant été en contact étroit avec ce dernier (voisins de classe, famille vivant sous le même toit et amis très proches).

Seuls les contacts très étroits sont à traiter (inférieur à 1 mètre et prolongés). Les praticiens sont seuls à même de juger à l’interrogatoire et sur la base d’un guide de procédure national, l’opportunité de traiter.

Il est apparu lors de l’investigation, que ce jeune homme a fréquenté dans la nuit du 26 mai une boite de nuit de Cayenne (Acropolis).

L’incubation de la maladie étant de 2 à 10 jours, il n’a pas été décelé à ce jour de cas secondaires suite à cette soirée. En conséquence, la Direction Générale de la Santé, conformément au protocole de prise en charge des cas de méningite à méningocoque, confirme qu’aucune prophylaxie n’est à conduire pour les personnes ayant fréquenté cette boite de nuit.

La surveillance sur la survenue de cas secondaires restera active jusqu’au 12 juin 2007.
11 Juin 2007 - écrit par




Les annonces

Vente (21)

Divers (8)

Immobilier (23)


Dernières annonces postées



Facebook


Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube