Saint-Laurent du Maroni

René Jadfard 24 janvier 1899 ou 1901 - 09 novembre 1947

Homme politique guyanais. Député de la Guyane en 1947


De père martiniquais et de mère originaire de Mana, René Victor Timothée Jadfard est un 24 janvier à Cayenne.

René Jadfard 24 janvier 1899 ou 1901 - 09 novembre 1947
Malgré une scolarité chaotique en ayant en même temps coupeur de bois de rose, René Jadfard part en métropole en 1917 pour commencer des études au lycée à Toulouse. Après avoir participé à la première guerre mondiale, il y poursuit ses études universitaires. C’est au cours de ces années qu’il est élu président de l’Union des étudiants républicains. Ses premiers engagements politiques commencent au Parti radical et à la Ligue des Droits de l'homme.

Tout en poursuivant ses études à l’école des Sciences politiques et à celle des Hautes études sociales, il devient l’un des collaborateurs du ministre des Finances en 1925.

De nouveau il est mobilisé en 1939. René Jadfard combat sur la ligne Maginot avec le 7e régiment d’artillerie lourde. Il rentre par la suite en Résistance et est arrêté par la Gestapo dans la ville de Perpignan et est libéré « par erreur ». Par la suite, il devient l'adjoint du capitaine Roch, chef du maquis "Prades clandestinité" dans les Pyrénées orientales. En 1945, de retour à Paris, il dirige les services parisiens de Liberté-Soir. En 1946, il est de retour en Guyane.

Son entrée dans la vie politique guyanaise

En juin 1946, il rentre en campagne électorale. Son thème principal et fédérateur est le développement économique de la Guyane et principalement la défense des petites communes et des ruraux qui vivent sur leur abattis. Rejoint et soutenu par Léon-Gontran Damas, il remporte les élections législatives le 10 Novembre 1946 face à Gaston Monnerville avec 365 voix d’avance (3 372 voix contre 3 007 voix).

Nouvellement élu, René Jadfard intervient auprès de différents ministères :

• Pour réclamer le bénéfice d'une retraite pour les travailleurs guyanais,
• Pour la création d'une Caisse d'Assurance Maladie,
• Pour l'accélération de la mise en place du système de sécurité sociale.
• Pour obtenir un réajustement du prix de l'or et la création d'un laboratoire de titrage et de lingotage de l'or.

René Jadfard l'homme écrivain

* Les Dieux de bronze, Librairie de France 1928
* D'autres sujets, Compiègne 1930
* Le cantique aux ténèbres Librairie de France 1930
* La France et les revendications coloniales allemandes, Louis Querelle, Paris 1938
* Les revendications coloniales et l'avenir de la France, Paris 1930
* Drôle d'assassin, Paris 1939, réédition Editions Caraibéennes 1988
* L'assassin joue et perd Paris 1947, réédition Editions Caraibéennes 1988
* Le télégramme de minuit Paris 1941, réédition Editions Caraibéennes 1988
* Deux hommes et l'aventure, Paris 1945, réédition Editions Caraibéennes 1988
* Nuit de Cachiri, Paris 1946, réédition Editions Caraibéennes 1988

Une mort tragique... Une ambition politique en faveur de son pays brisée

René Jadfard 24 janvier 1899 ou 1901 - 09 novembre 1947
René Jadfard meurt tragiquement le 9 novembre 1947.

Dans la nuit du 08 au 09 novembre, suite à un amerrissage forcé, l’hydravion qui le ramène de Saint-Laurent-du-Maroni à Cayenne s’abîme dans le fleuve Sinnamary. Des quatre personnes présentes –le préfet Vignon, le directeur de l’imprimerie M. Marsau, René Jadfard et le pilote le lieutenant Lorillon -, seul le député ne parvient pas à se dégager.

Les obsèques religieuses de René Jadfard eurent lieu le 11 novembre 1947.

Des rues du département porte le nom de ce grand homme politique.

Le 4 janvier 1948, Léon-Gontran Damas fut élu député de la Guyane.
9 Novembre 2010 - écrit par M.F.


              

Commentaires

1.Posté par CHELIM Jonathan le 09/11/2010 14:36
Merci à vous Mylène pour cet "hommage". M.JADFARD fait en effet partie des grandes figures politiques de notre pays qui nous ont beaucoup apporté et dont nous devons entretenir la mémoire.

2.Posté par Eric LEON le 09/11/2010 17:11
Un autre homme dont nous devons avoir le souvenir.

3.Posté par Pitoche le 12/05/2011 14:25
Bonjour M. LEON,

une petite info de la Corse: nous fêtons le 13 mai les 93 ans de M. LORILLON qui m'a raconté ce tragique événement vécu il y a plus de 60 ans !!!
Bonne continuation et merci pour ces lignes de cutlture.

4.Posté par Pitoche le 12/05/2011 14:25
Bonjour M. LEON,

une petite info de la Corse: nous fêtons le 13 mai les 93 ans de M. LORILLON qui m'a raconté ce tragique événement vécu il y a plus de 60 ans !!!
Bonne continuation et merci pour ces lignes de culture.




Les annonces

Vente (36)

Divers (17)

Immobilier (28)


Dernières annonces postées



Facebook


Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube