Thyroïde, l'essentiel sur les maladies de la thyroïde

Les maladies de la thyroïde sont nombreuses et peuvent conduire à un manque (hypothyroïdie) ou au contraire à un excès d'hormones thyroïdiennes (hyperthyroïdie). Dans certains cas, la thyroïde peut augmenter de volume et former un goitre. Elle peut également être le siège du développement de nodules qui correspondent le plus souvent à un kyste ou adénome bénin et plus rarement à un cancer de la thyroïde. Un nodule ou un goitre peut se former en dehors de toute anomalie du taux des hormones thyroïdiennes.


La thyroïde est une glande endocrine (qui fabrique et sécrète des hormones) située à la base du cou. Les hormones thyroïdiennes, tri-iodothyronine (T3) et thyroxine (T4) agissent sur de nombreux organes, comme les muscles, le cœur, le système nerveux, le système digestif, etc. Elles ont pour rôle d’augmenter la consommation d’oxygène par les cellules et donc de fabriquer de l’énergie. Elles sont elles-mêmes synthétisées à partir de l’iode provenant de l’alimentation. Ces hormones sont sécrétées en fonction des besoins de l’organisme, sous l’influence de l’hypophyse (petite glande de la base du crâne, rattachée au cerveau) qui fabrique la thyréostimuline ou TSH. Celle-ci stimule la thyroïde lorsque le taux des hormones thyroïdiennes dans le sang diminue. A l’inverse, si le taux de T3 et T4 s’élève, la sécrétion de TSH par l’hypophyse est alors mise au repos.

Quelles sont les causes ?

www.givision.ch
www.givision.ch
Excès de fonctionnement de la thyroïde
Une cause fréquente d’hyperthyroïdie est la maladie de Basedow, due à des auto-anticorps (anticorps fabriqués par le patient lui-même) qui stimulent la synthèse d’hormones thyroïdiennes. Une surcharge en iode, provoquée notamment par la prise de certains médicaments iodés (médicaments substitutifs d’une hypothyroïdie, certains médicaments utilisés contre les troubles du rythme cardiaque) peut entraîner une hyperthyroïdie réversible. Un goitre peut être lié à une inflammation de la glande ou thyroïdite.

Défaut de fonctionnement de la thyroïde
La thyroïdite d’Hashimoto est une des causes les plus fréquentes d’hypothyroïdie ; il s’agit d’une maladie auto-immune avec production d’auto-anticorps dirigés contre la thyroïde qui peuvent, à la longue, entraîner une synthèse insuffisante d’hormones thyroïdiennes. L’hypothyroïdie peut être la conséquence de l’ablation chirurgicale de la glande, indiquée dans le cas d’un cancer ou d’une thyroïdite, ou encore d’une radiothérapie pour un cancer de la région du cou. Plus rarement, la cause se situe au niveau de l’hypophyse, qui ne peut plus assurer le contrôle de la thyroïde.

Tumeurs
Une tumeur bénigne ou nodule thyroïdien, ou encore un cancer de la thyroïde peuvent provoquer une hypersécrétion d’hormones thyroïdiennes.

Quand consulter ?

  • Un dépistage systématique comportant des dosages hormonaux ou un bilan imposé par la prise de certains médicaments révèle des taux anormaux d’hormones thyroïdiennes.
  • Une grosseur cervicale (nodule, goitre) est découverte à l'autopalpation ou lors d'une palpation systématique de la thyroïde par le médecin traitant, le médecin du travail...
  • Vous ou votre entourage constatez des signes évocateurs d'hypothyroïdie: prise de poids, fatigue, somnolence, frilosité, humeur instable, peau sèche, ongles et cheveux cassants, prise de poids, rythme cardiaque lent...
  • Vous ou votre entourage constatez des signes cliniques évocateurs d'hyperthyroïdie : hyperactivité, bouffées de chaleur, irritabilité, amaigrissement, faiblesse musculaire, yeux exorbités, augmentation du rythme cardiaque, palpitations, diarrhée, insomnie...

Que se passe-t-il lors de l’examen ?

www.idealfitness-reims.com
www.idealfitness-reims.com
Le médecin recherche par la palpation la présence d’un goitre ou d’un nodule. Un examen clinique complet recherche également des signes en faveur d’une hyper ou d’une hypothyroïdie. En fonction des données de l’examen, le médecin peut prescrire certains des examens suivants : dosages hormonaux (T4 libre et TSH le plus souvent); recherche d'anticorps anti-thyroïde pour les pathologies auto-immunes ; scintigraphie thyroïdienne à la recherche de la cause, mesure de l'iode dans les urines (iodurie) pour les carences ou au contraire les surcharges iodées.

Une échographie et parfois une scintigraphie peuvent être indiquées pour explorer un nodule ou un goitre. Ces examens sont totalement indolores. L'échographie, réalisée en passant une sonde à ultrasons sur le cou, permet de visualiser la thyroïde, les nodules et d’en préciser les dimensions. La scintigraphie, permet, après ingestion d'une très faible dose d’iode ou de technetium radioactif, de déterminer au moyen d’une caméra si un nodule thyroïdien sécrète (nodule "chaud") ou non (nodule "froid") des hormones thyroïdiennes. Les nodules "chauds" sont presque toujours bénins. En cas de nodules "froids", l’échographie permet de distinguer des nodules liquidiens (kystes), toujours bénins, et des nodules solides ou mixtes, dont un sur dix environ est cancéreux. Mais c’est, avant tout, la ponction à l’aiguille fine (cytoponction), peu douloureuse, qui permettra de prélever quelques cellules de tissu thyroïdien pour en faire l’analyse et de repérer ainsi avec une grande précision les nodules cancéreux, qui devront être opérés.

Quel est le traitement ?

Les affections thyroïdiennes se traitent généralement facilement, mais nécessitent parfois un traitement à vie. De même, la chirurgie de la thyroïde est aujourd'hui considérée comme une chirurgie simple ne laissant le plus souvent aucune cicatrice.

En cas d’hyperthyroïdie, un traitement médical est d'abord prescrit, qui consiste à administrer pendant 18 mois un médicament destiné à freiner l'activité de la glande. En cas d'échec, la chirurgie permet la guérison rapide, en retirant une grande partie de la thyroïde et ne conservant que ce qui est nécessaire au bon fonctionnement de l'organisme. Cependant, environ une fois sur dix, une hypothyroïdie apparaît, nécessitant alors un traitement à vie. Le traitement par iode radioactif est tout aussi efficace, mais comporte un risque plus élevé d'hypothyroïdie.

Le traitement d'une hypothyroïdie, quelle que soit la cause, repose sur l'administration quotidienne d'hormone thyroïdienne (lévothyroxine) et devra être poursuivi à vie. Ce traitement n'entraîne aucun effet indésirable, puisqu'il ne fait que remplacer une hormone manquante. Une surveillance biologique (prise de sang) et clinique régulière est cependant nécessaire pour dépister un surdosage (signes d'hyperthyroïdie) ou un sous-dosage (signes d'hypothyroïdie). Lorsque c’est un médicament qui est à l’origine d'un dysfonctionnement de la thyroïde, les troubles régressent généralement en quelques mois après arrêt de ce traitement.

Enfin, les inflammations thyroïdiennes (thyroïdites) nécessitent le plus souvent un traitement anti-inflammatoire, au besoin par cortisone. Un goitre simple peut être traité par l'administration d'hormone thyroïdienne (lévothyroxine), afin de mettre la glande au repos. Parfois une ablation partielle de la thyroïde est nécessaire si le goitre est très volumineux et provoque une altération de la voix ou une gêne respiratoire. La présence de nodules nécessite généralement une intervention chirurgicale, soit parce que leur volume est important, soit parce qu'ils risquent d'être cancéreux ou encore parce qu'ils provoquent une hyperthyroïdie. Dans la grande majorité des cas, le nodule est bénin et seule une petite portion de la glande est enlevée.

Lorsque la chirurgie est impossible, un nodule chaud peut être détruit par l'administration d'iode radioactif. Le risque est alors de voir apparaître une hypothyroïdie, qu'il faudra traiter à vie par l'administration d'hormones.

Les cancers de la thyroïde sont de bon pronostic. Globalement, dans 80 % des cas l'espérance de vie n'est pas modifiée par le cancer, même lorsque le diagnostic n'a pas été porté immédiatement. L'ablation totale ou subtotale (si la tumeur est inférieure à 1 cm) de la glande ou thyroïdectomie, associée au traitement des chaînes ganglionnaires permet généralement d’assurer la guérison. Parfois, ce traitement est suivi par l'administration d'iode radioactif, afin de détruire le tissu thyroïdien restant et de diminuer le risque de rechute. Après le traitement d'un cancer, il y a deux impératifs : la prise quotidienne d'hormone thyroïdienne (lévothyroxine) pour pallier l'absence de glande, et une surveillance à vie pour dépister la survenue de rechute ou de métastases, qui peuvent être très tardives.

Conseils pratiques

www.swissmed.ch
www.swissmed.ch
Eviter les carences en iode en consommant du sel de table iodé
Les besoins en iode varient avec l'âge : 60 à 100 microgrammes par vingt-quatre heures (µg/24h) avant l'âge de 10 ans, 100 à 150 µg/24h chez l'adolescent et 200 µg/24h chez la femme enceinte. Une alimentation équilibrée couvre normalement les besoins physiologiques en iode. En cas de carence ou de gros besoins (adolescents, grossesse), il est donc conseillé d'augmenter les apports par la consommation de produits riches en iode : algues marines (utilisées dans la préparation d'entremets lactés gélifiés), morue fraîche, hareng fumé, soja, crustacés, haricots verts, choux, laitages, œufs.

Etre surveillé en cas de prise de médicaments pouvant induire une hypo ou une hyperthyroïdie(amiodarone, lithium, hormones thyroïdiennes substitutives)
En cas d’apparition de signes de dysfonctionnement de la thyroïde, votre médecin pourra être amené à modifier les doses ou même à supprimer certains médicaments.

Rechercher des facteurs génétiques
Les rares cas de cancer thyroïdiens médullaires familiaux imposent un dépistage dans la famille.

Source : http://www.e-sante.fr
16 Janvier 2005 - écrit par Rédaction



Commentaires
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

119.Posté par sandrine le 09/04/2010 17:08
anna

le meilleur des conseils c'est votre médecin qui vous le donnera

apparement si j'ai bien compris votre kyste prend pratiquement la partie de votre lobe
si vous avez une ablation de votre lobe, vous aurez une medicamentation, pour compenser ce manque
de toutes facon, vous l'avez peut etre actuellement ce traitement medicamenteux

bon courage!
ne vous inquietez pas, c'est assez courant comme intervention

118.Posté par Anna le 07/04/2010 17:55
**Bonjour **
J'ai 60 ans et je suis tres angoissé concernant mon kyste tyroidien. Le lobe droit mesure 47X20X38mm. Il est occupé en presque totalité par une formation liquidienne kystique de 37X20X30mm. Le kyste est liquidien pur avec une petite ébauche de cloisonnement. Mon dr me condeil de l'enlever mais je ne sais que faire c'est à dire est ce une obligation d'enlever une partie de la tyroide ou simplement ce liquide qui se trouve à l'interieur. Si quelqu'un à un avis là dessus. N'hesiter pas à me laisser des commentaires svp.
MERCI BCP

117.Posté par sandrine le 27/03/2010 17:26
bonjour

ma tante a eu un cancer de la thyroide,donc ablation et medicament a vie
attention, si on ne prends pas ses medicaments (levothyrox) quand on a plus de thyroide on peut devenir fou, entendre des voix etc;.., chose qui est arrivé a ma tante et que les docteurs ont diagnostiqué comme skizo
car a la mort de sa mere, ma tante n'a pas pris correctement son traitement

elle a ete suivi en psychatrie, pour rien pendant des années, c'etait une loque drogué par les medicaments, pour s'appercevoir, qu 'il y avait eu une erreur medicale

ensuite

ma soeur a ete operé de la thyroide, ablation totale, elle est sous levothyrox a vie

mon cousin (le fils de ma tante ) est aussi sous levothyrox, sans ablation


j'ai tous les symptomes de l'hypo, avec depuis quelques temps des problemes pour respirer
le probleme c'est que mes analyses sanguines sont dans les normes
j'ai 3 nodules qui grosssissent

j'ai ete voir un interniste (medcin qui s'occupe de toutes les pathologies) et je suis ressortie comme je suis venue, il m'a dit que j'etais de nature anxieuse
voila tout!!!

ha bon! anxieuse je veux bien

mais les nodules, ma fatigue, mes ongles cassants, le manque de libido, la sensibilité extreme aux bruits, si je ne dors pas assez, je suis terrible sur les nerfs, manque de concentration, idées parfois confuse, du mal a me concentrer, probleme de memoire importante

j'ia ete plusieurs fois aux urgences, pour problemes respiratoires localisés au niveau de la trachée
malgré les aerosols que l'on m'a infligé rien n'y a fait, ils ont jamais su ce que j'ai eu

les problemes de thyroide sont mal connus, car il existe plusieurs cas different, peut etre meme pas recensés


j'ai un collegue qui a eu un cancer de la thyroide en ayant les taux sanguins toujours dans la norme, ca lui a meme touché la trachée
ablation thyroide +traitement pour le cancer

Quand la France se penchera t'elle vraiment sur ses problemes liés a la thyroide

les medecins sont peu informer

les normes, ne sont pas fiable

le stress est a mon avis a ne pas négliger dans le dysfonctionnement des problemes de la thyroide

je ne connais pas d'etudes serieuses et diversifiés, au sujet des problemes de la thyroide
dommage, la france passe a coté de beaucoup de probleme financier du a un mauvais diagnostic et qui faciliterait la vie de beaucoup de personne

116.Posté par sandrine le 27/03/2010 17:14
bonjour

ma tante a eu un cancer d ela thyroide,donc ablation et medicament
attention, si on ne prends pas se smedicaments (levothyrox) quand on a pklus de thyroide on peut devenir fou, entendre des voix etc;.., chose qui est arrivé a ma tante et que les docteurs ont daignostiqué comme skizo
car a la mort de sa mere, elle n'a pas pris correctement son traitement

elle a ete suivi en psychatrie, pour rien pendant des années, c'etait une loque drogué par les medicaments, pour s'appercevoir, qu 'il y avait eu erreur medical

ensuite

ma soeur a ete operé de la thyroide, ablation totale, elle est sous levothyrox a vie

mon coueins (le fils de ma tante ) est aussi sous levothyrox, sans ablation


j'ai tous les symptomes de l'hypo, avec depuis quelques temps des problemes pour respirer
le probleme c'est que mes analyse sanguine sont dans les normes
j'ai 3 nodules qui grosssissent

j'ai ete voir un interniste (medcin qui s'occupe de toutes les pathologie) et je suis ressortie comme je suis venue, il m'a dit que j'etais de nature anxieuse

ha bon! anxieuse je veux bien

mais els nodules, ma fatigue, mes ongles cassants, le manque de libido, la sensibilité extreme aux bruits, si je ne dors pas assez, je suis terrible sur les nerfs

j'ia ete plusieurs fois aux urgences, pour problemes repsiratoires localisés au niveau du coup
malgré les aerosol rien n'y a fait

les problemes de thyroide sont mal connus, car il existe plsuiers cas different


j'ai un collegue qui a eu un cancer de la thyroide en ayant les taux sanguins toujours dans la norme

Quand la France se penchera t'elle vraiment sur ses problemes liés a la thyroide

les medecins sont peu informer

les normes, ne sont pas fiable

le stress est a mon avis a ne pas négliger dans le dysfonctionnement des problemes de la thyroide

je ne connais pas d'etudes serieuse et diversifié, au sujet des problemes de la thyroide
dommage, la france passe a coté de beaucoup de probleme financier du a un mauvais diagnostic et qui faciliterait la vie de beaucoup de personne




115.Posté par michel baron le 25/03/2010 19:50
je suis en traitement de la glande thiroide depuis un ans quel son mes chance de guérison ou damélioration mon médicament est symtroide, merci michel

114.Posté par anonyme le 17/03/2010 13:37
bonjour, j'ai treize ans et ma grand mère a une maladie de la thyroide, ma mère la peu être et moi je stress comme c'est pas permi, pouraije savoir si j'ai beaucoup de chance de l'avoir ou pas et si oui a quelle age si on peu savoir, merci de me repondre même si je né pas beaucoup d'information sur la maladie qu'a ma grand mère et peut etre ma mère

113.Posté par virginie le 14/03/2010 09:16
Bonjour,
Réponse pour mimi
Je ne sais pas qui t'a dit ça, mais moi j'ai une hypothyroidie (maladie d'hashimoto) décelé depuis maintenant 4ans. Et j'ai 2 enfants, un de 3ans1/2 et l'autres de 21 mois. Donc courage, es tu bien dosée et qu'as tu exactement?
Bonne journée
Virginie

112.Posté par mimi le 10/03/2010 13:24
Bjr je souhaite avoir plus de renseignements concernant la maladie car je suis vraiment déséspéré je vous explique ma situation je suis marié depuis 5 ans je suis atteint de cette maladie j'arrive pas a avoir d'enfant et c'est dû a la maladie je pense pouvezvous m'en dire

111.Posté par mag le 03/03/2010 18:34
bonsoir,

Pouvez vous me dire si les tics peuvent être provoqués par un dysfonctionnement de la thyroïde.Mon petit fils de 8 ans a depuis maintenant 3 ans des tics ,qui sont maintenant vocaux sans répit même en dormant ,de plus il a un retard de croissance ,1m18 pour 20kgs,il voit un pédopsychiatre ttes les semaines depuis 2 mois.Vendredi il doit passer les tests du SGT,j'essaie de me rassurer en me disant que ce n'est pas ça. Je suis effondrée.Merci .

110.Posté par vanessa le 28/02/2010 04:30
bonjour, je suis en traitement Elthyrone 50 depuis plusieurs années car hypothyroïdie à 11.2. je voudrais prendre du thé à base de fucus (Dr Heinzt) pour aider à un régime avec un diététicien. Est-ce dangereux pour ma thyroïde ?

109.Posté par merwane le 27/02/2010 08:05
bonjour, je suis un radiologue dans le controle des soudures par rayon gamma(Ird192) depuis 17 ans, j'ai des problemes de sante' : tremblement des mains,somnelence , nervosite' mon medecin traitant m'a demande' DOSAGE TSH ,T4 qui est normale, es ce que je cours un risque de cumul d'irradiation?MERCI.

108.Posté par jimmybernier le 17/02/2010 10:07
bonjour jai fait une prisse de sang il y a 1 semaines et mon tau de thc indique que il fait 588 donc mon médecin a était mis accourent et jai fait une eco hier et demain je voie un spécialiste qui va me dire si je vais me faire opérer ou pas

107.Posté par grenier martine le 04/02/2010 09:07
le 6 janvier2010 on ma opere d'un micro cancer ala thyroide sa va on ma enlever le cote droit et je doit voir ondocrinologue pour qu'il me donne un traitement car t4 et a 7.764 je ne sais pas ce qui m'attent merci

106.Posté par mouni le 24/01/2010 07:24
bonjour
avec 1problem de thyroide ,et traitement levo 125,voudrais savoir s'il existe un lien entre le probleme hypothyroide et le pancreas.

105.Posté par anais le 08/01/2010 13:35
bonjour, moi j'ai un probléme de thyroide depuis l'age de 13 ans ( sa fais assez jeune ) et maintenan jai 18 ans et la pour la premiere fois depuis quelque jours je ressen une géne dans ma gorge( comme si javais un reste de nouriture qui ete rester coincer) j'ai beaucoup de remonté . Je sais pas si sa a un rapport avec la thyroide mais c'est vraiment trés trés genan si sa vous est deja arrive dites le moi .. merci d'avance .

104.Posté par France le 04/01/2010 19:54
Bonjour ma mère a des chaleurs depuis au moins une vingtaine d'année , et elle a maintenant 67 ans , sont médecin lui dit que se sera bientot terminé mais ca continue , j'aimerais tellement qu elles soit enfin libérer de cela . Elle dort mal et a des chaleurs continuellement jours et nuit . C'est l'enfer , alors quoi faire ????????????? Pouvez vous me répondre a mon adresse E-Mail merci

103.Posté par farid le 22/12/2009 12:03
j attend vos repenses monsieurs les specialistes. j ai une fille agee de 10ans atteinte d un retard menthale causer par une maladie de la tyroide prise de l evotyrox 50 a jeune et chaque jour le probleme je n arrive pas trouver l amaniere pour l aider. elleparle beaucoup bouge et elle ne connu pas conp elle a besoin d aller au wc maintenant elle est a la maison sans ecole comment puis je faire!!!

102.Posté par omn le 13/12/2009 09:59
slt!
moi aussi jeune homme avce hypothyroidie a 125 mais tjrs ces sensations de fatigue et anxiété et de déprime, pb de concentration ..etc , je suis traité sous zoloft mais pas une grande amélioration, je fais tjrs des recherches pour voir si un apport en hormone T3 est bénéfique, ou bien changer d'antidépresseurs, c une souffrance morale de ne pas avoir un cbon traitement ou on se sens bien, c dommage que les psys et les endocrinologue ne font pas ensemble union , pour remédier au gens qui souffrent d'hypothyroidie et syndrome depressif.pourtant un grand nombre de gens souffre de ce problem!

101.Posté par fatima le 10/12/2009 06:49
je suis une femme de 55 annee j'ai le probleme de thyroide depuis 10 anne d'apres l'analyse de TSH : j'ai T4: 45.9 pmol/l ; T3: 18 pmol/l; et Thyreostimuline : 0.009 micro U/ml je sent tres fatigue et mon coere aussi ; d'apres la visite d'un doctore il me donne le dimazol .
s'il vous plait donne moi les consiels possible pour cette maladie et merci

100.Posté par léa le 14/11/2009 17:16
On a découvert que j'avais un problême à la tiroïde lrsque j'vais 9 ans (je suis la lus jeune patiente de mon andocrinologue) !!! J'ai une question, je suis maigre mais j'ai plutôt les simptôme de l'hypotiroïdie, alors j'ai quoii ?? J'ai un goitre, un traitement au lévothyrox a prendre jusqu'à la fin de ma vie,je suis parfois trés trés énervé, parfois trés fatigué, je fais régulièrement des prises de sang. En ce moment je suis trés fatigué est-ce faute du dosage du lévothyrox ?? j'ai changé de dosage environ 6 ou 7 fois depuis qu'on a découvert... Mintenant j'ai 14 ans et ceci pose quelque fois problêmes pour le sport !!! L'opération de la thyroïde sert à quoi ?? (on m'a dit que si je me fesais opérer j'aurais toujours mon traitement à vie donc je ne voit pas la nécicité de me faire opérer...) S'il vous plaît réponder moii !!!

1 2 3 4 5 » ... 9


Les annonces

Vente (24)

Divers (5)

Immobilier (17)


Dernières annonces postées



Facebook

@ouebtv
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube