Saint-Laurent du Maroni

Visite du Collège 3 à Mongo


Le vendredi 28 mai, une délégation de dix élèves accompagnés de professeurs, d’un CPE et du Principal adjoint s’est rendue à Mongo dans le cadre des échanges mis en place par le collège Saint-Laurent 3. Plusieurs objectifs étaient visés, à savoir découvrir le collège de cette ville du Suriname ainsi que son lycée professionnel, permettre aux élèves étudiant le néerlandais de rencontrer et d’assister à des cours dans cette langue mais aussi de favoriser les échanges entre enseignants des deux régions.
Le collège de Mongo appelé « openabare mulo school Hubertus WAALDUK” accueille pas moins de trois cent cinquante élèves. Dix huit professeurs les encadrent. Confrontés aux difficultés de l’apprentissage du néerlandais, langue officielle du Surinam, une expérimentation est mise en place avec l’introduction de nouveaux manuels permettant une plus grande interactivité entre élèves et professeurs tant à l’écrit qu’à l’oral. Cette méthode, si elle obtient des résultats satisfaisants, devra être élargie aux autres niveaux.





La délégation a ensuite visité le lycée professionnel, situé juste en face du collège. Le « Openbaar LBGO BARRON » accueille quatre cent douze élèves et une équipe pédagogique de vingt trois professeurs. Différentes filières sont proposées : couture, cuisine, maçonnerie et soudure. L’enseignement alterne entre théorie et pratique, par exemple lors de notre visite, les élèves de maçonnerie travaillaient à la clôture de l’établissement.
Il faut savoir que les deux établissements visités permettent d’accueillir tous les élèves du district Marownije. Si certains souhaitent poursuivre leur scolarité, ils doivent se rendre à Paramaribo, la capitale. Il faut noter que, pratiquement, tous les enseignants sont originaires de la ville. L’attrait pour venir y enseigner est faible.
L’enseignement au Surinam semble être confronté, dans cette région plus précisement, à des problèmes matériels importants : manque de financement pour rénover certaines structures. Le gymnase a été partiellement endommagé lors de la guerre civile et n’a pas encore fait l’objet d’une rénovation.
La visite s’est clôturée par un « pot de l’amitié » offert par les équipes pédagogiques du collège et du lycée professionnel de Mongo.

30 Mai 2004


              




Les annonces

Vente (36)

Divers (17)

Immobilier (26)


Dernières annonces postées



Facebook


Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube