Saint-Laurent du Maroni


URGENT INONDATION EN GUYANE : Le prefet et le recteur maintiennent vendredi la fermeture des établissements scolaires
En dépit de l’amélioration constatée aujourd’hui mais compte tenu des conséquences prévisibles du cumul des eaux de pluies attendu sur le département dans les prochaines 24 heures, le préfet, en concertation avec le recteur, a décidé de maintenir fermés le vendredi 17 mai tous les établissements scolaires (maternelles,primaires et secondaires) des communes suivantes: Rémire-Montjoly, Cayenne, Matoury, Macouria, Roura, Montsinéry-Tonnegrande, Kourou, Iracoubo, Sinnamary, Mana, Awala-Yalimapo et Saint-Laurent-du-Maroni.

Les centres d’examens seront ouverts, accueilleront les candidats et veilleront au bon déroulement des épreuves. Les internats poursuivront leurs activités habituelles.

Les transports scolaires et périscolaires ne seront assurés sur aucune des communes précitées.

Le préfet renouvelle ses conseils de prudence aux usagers de la route et recommande à la population d’éviter tout déplacement qui ne serait absolument pas nécessaire.
Jeudi 16 Mai 2013 - 18:15 3 commentaires | - écrit par Communiqué de la préfecture

URGENT INONDATION : Le préfet annonce la fermeture des établissements scolaires primaires et secondaires du littoral
En raison des conditions climatiques que connaît actuellement le littoral de la Guyane, le préfet, en concertation avec le recteur, a décidé de fermer tous les établissements scolaires primaires et secondaires de Saint-Laurent-du-Maroni jusqu’à l’île de Cayenne et, de ce fait, de suspendre les transports scolaires et périscolaires le jeudi 16 mai.

Météo France maintient l’alerte orange sur tout le département jusqu’à nouvel ordre, de nouveaux phénomènes pluvieux d’intensité similaire à ceux de ce matin étant fort probables dans les 24 heures.

Le préfet invite les usagers de la route à la plus grande prudence et recommande d’éviter tout déplacement inutile.
Mercredi 15 Mai 2013 - 20:01 8 commentaires | - écrit par Communiqué de la préfecture

Les ponts du mois de mai et la succession de jours fériés se ressentent beaucoup dans l'ouest. Hier matin à Saint-Laurent-du-Maroni, une forte affluence de départ en vacances a été constaté au Bac international. Une file d'attente record disent certains habitués ayant choisi le Surinam pour passer un long Week-End…
Jeudi 9 Mai 2013 - 13:09 7 commentaires | - écrit par

10 Mai au 10 juin - MOIS DE LA COMMEMORATION DE L'ABOLITION DE L'ESCLAVAGE
flyer_abolition2013_web.pdf Le Programme  (770.32 Ko)
La Mairie de Saint-Laurent-du-Maroni et l’Association Atipa Record présentent le programme de la 7ème édition du mois de la commémoration de la 2nde Abolition de l’Esclavage en Guyane qui se tiendra du 10 mai au 10 juin sur l’ensemble du territoire communal : soirées, conférences, expositions, projections, spectacles et animations scolaires ponctueront ce mois de commémoration. L’ensemble du programme est téléchargeable ci-dessus
Jeudi 9 Mai 2013 - 00:00 2 commentaires | - écrit par

Saint-Laurent encore une fois subit les remous du mauvais temps…
Mardi matin aux alentours de 8h.00, une forte bourrasque de vent et de pluie s’est abattue sur la ville du Saint-Laurent.

Conséquence : la toiture d’un épicier du bourg s’est soulevée… Les tôles d’une barrière se sont retrouvés dans la cour d’un voisin, un arbre est tombé et plusieurs détritus ont atterri dans la rue menant au marché. Ce qui a occasionné un certain mouvement de panique et des embouteillages aux abords du marché de la ville.
Mais aucune victime n’est à déplorer…
Mercredi 8 Mai 2013 - 23:45 3 commentaires | - écrit par

SAINT-LAURENT. : neuf élèves piqués avec des seringues
Les faits se sont passés au collège Tell-Éboué, lundi 22 avril, mais on ne l'a appris que cette semaine. Neuf élèves d'une douzaine d'années ont été piqués avec des aiguilles servant à un traitement médical.

En plongeant la main dans un sac pour les récupérer, un professeur s'est également piqué. Tous les blessés ont été examinés aux urgences. Deux enfants font l'objet d'un traitement préventif dont on ignore la nature exacte. Selon nos informations, il devrait durer un mois.

Les aiguilles étaient utilisées par un élève pour s'injecter de l'insuline et traiter son diabète. Les aiguilles apportées au collège auraient été soustraites, on ne sait comment, à sa surveillance. Des élèves se sont ensuite « amusés » à se piquer. L'élève venu avec les aiguilles a été auditionné par les gendarmes sur demande du parquet. Il sera de nouveau entendu une fois que toutes les victimes souhaitant le faire auront déposé plainte à la gendarmerie.
Jeudi 2 Mai 2013 - 11:08 5 commentaires | - écrit par

1 ... « 87 88 89 90 91 92

Les annonces

Vente (18)

Divers (8)

Immobilier (21)


Dernières annonces postées



Facebook


Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube